share_book
Envoyer cet article par e-mail

Madame Bovary

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Madame Bovary

Madame Bovary

  (Auteur)


Prix : 48,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Madame Bovary "

    En 1857, au terme de plusieurs années de labeur, Flaubert fait paraître Madame Bovary. Aussitôt, c'est le scandale : l'histoire d'Emma - cette fille de paysans qui, pour fuir la médiocrité de son époux et la routine provinciale, se réfugie dans ses lectures puis dans l'adultère - choque la censure. Flaubert est poursuivi pour outrage aux mœurs et à la religion ; on lui reproche ses " tableaux lascifs ", ses " images voluptueuses mêlées aux choses sacrées ". Le succès, immense, est à la mesure du tapage du procès. Mais cette œuvre - qui donna lieu à quantité d'adaptations, que l'on songe aux films de Jean Renoir (1934) ou de Claude Chabrol (1991) - est bien plus qu'un roman sulfureux : elle ébranle les fondements mêmes du genre romanesque. Ce qu'affirme avec force Zola dans Les Romanciers naturalistes (1881) : " Quand Madame Bovary parut, il y eut toute une révolution littéraire. Il sembla que la formule du roman moderne, éparse dans l'œuvre colossale de Balzac, venait d'être réduite et clairement énoncée dans les quatre cents pages d'un livre. Le code de l'art se trouvait écrit. "

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 539 pages
    • Dimensions :  2.8cmx10.8cmx17.2cm
    • Poids : 358.3g
    • Editeur :   Editions Flammarion 
    • Collection : GF
    • ISBN :  208071306X
    • EAN13 :  9782080713063
    • Classe Dewey :  843.8
    • Langue : Français

    D'autres livres de Gustave Flaubert

    Madame Bovary

    C'est l'histoire d'une femme mal mariée, de son médiocre époux, de ses amants égoïstes et vains, de ses rêves, de ses chimères, de sa mort. C'est l'histoire d'une province étroite, dévote et bourgeoise. C'est, aussi, l'histoire du roman français. Rien, dans ce tableau, n'avait de quoi ...

    Prix : 49 DH
    Un coeur simple

    Prix : 39 DH

    Madame Bovary

    Emma Bovary is a bored housewife who indulges her romantic fantasies with a series of adulterous affairs. Charged with obscenity when first published, the novel became a literary scandal and a bestseller. THIS ENRICHED CLASSIC EDITION INCLUDES: - A concise introduction that gives the reader ...

    Prix : 36 DH
    Mémoires d'un fou

    " A toi mon cher Alfred, ces pages sont dédiées et données. Elles renferment une âme toute entière. Est-ce la mienne ? Est-ce une autre ? [...] rappelle-toi que c'est un fou qui a écrit ces pages [...] " Pourquoi se dire " fou " ? Dans ce roman hybride où se côtoient apostrophes au lecteur, ...

    Prix : 23 DH

    Voir tous les livres de Gustave Flaubert

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    En 1857, au terme de plusieurs années de labeur, Flaubert fait paraître Madame Bovary. Aussitôt, c'est le scandale : l'histoire d'Emma - cette fille de paysans qui, pour fuir la médiocrité de son époux et la routine provinciale, se réfugie dans ses lectures puis dans l'adultère - choque la censure. Flaubert est poursuivi pour outrage aux mœurs et à la religion ; on lui reproche ses " tableaux lascifs ", ses " images voluptueuses mêlées aux choses sacrées ". Le succès, immense, est à la mesure du tapage du procès. Mais cette œuvre - qui donna lieu à quantité d'adaptations, que l'on songe aux films de Jean Renoir (1934) ou de Claude Chabrol (1991) - est bien plus qu'un roman sulfureux : elle ébranle les fondements mêmes du genre romanesque. Ce qu'affirme avec force Zola dans Les Romanciers naturalistes (1881) : " Quand Madame Bovary parut, il y eut toute une révolution littéraire. Il sembla que la formule du roman moderne, éparse dans l'œuvre colossale de Balzac, venait d'être réduite et clairement énoncée dans les quatre cents pages d'un livre. Le code de l'art se trouvait écrit. "