share_book
Envoyer cet article par e-mail

La crise de la conscience européenne, 1680-1715

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La crise de la conscience européenne, 1680-1715

La crise de la conscience européenne, 1680-1715

  (Auteur)


Prix : 103,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "La crise de la conscience européenne, 1680-1715"

    " La majorité des Français pensait comme Bossuet ; tout d'un coup, les Français pensent comme Voltaire c'est une révolution ", écrit Paul Hazard dans ce livre devenu un classique. De 1680 à 1715 s'affrontent, en effet, les idées les plus contradictoires et les plus puissantes. L'ordre classique, qui avait repris force après la Renaissance, paraissait éternel. Or, vers 1680, tout se met à bouger. Un air extérieur semble souffler dans le solennel édifice ; des esprits ont l'audace de prétendre que les Modernes valent bien les Anciens, que le progrès doit l'emporter sur la tradition, la science sur la foi. " Il s'agissait de savoir si l'humanité continuerait sa route en se fiant aux mêmes guides ou si des chefs nouveaux lui feraient faire volte-face pour la conduire vers d'autres terres promises. " Une époque charnière donc, où l'esprit de doute surgit partout. Le goût des récits de voyage élargit les horizons et ébranle les certitudes acquises ; on discute de la Bible, de l'authenticité des textes sacrés, des mystères ; les libres penseurs font la guerre à la tradition ; on parle de religion naturelle, de mort naturelle, de droit naturel ; on rêve d'une ère de bonheur terrestre fondée sur la raison et sur la science, les philosophes prônent la tolérance. C'est ce formidable bouillonnement d'idées et d'hommes que décrit Paul Hazard, en retraçant en quelque sorte l'histoire des origines de l'Europe contemporaine.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Poche
    • 444 pages
    • Dimensions :  2.2cmx11.0cmx17.0cm
    • Poids : 199.6g
    • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
    • Collection : Références
    • ISBN :  2253904236
    • EAN13 :  9782253904236
    • Langue : Français

    D'autres livres de Paul Hazard

    La pensée européenne au XVIIIe siècle

    Paul Hazard propose ici une synthèse magistrale de l'histoire de la pensée au XVIIIe siècle. Ce livre se compose de trois parties : " Le procès du christianisme " montre comment une pensée libre, émancipée de la religion, a pu progressivement s'affirmer. " La cité des hommes " expose les ...

    The Crisis of the European Mind: 1680-1715 (New York Review Books Classics)

    “Hazard’s thesis, according to present-day historians of ideas, has largely withstood the test of time. His enthusiasm, his wonderful erudition, his gift for synthesis, the focus on all of Europe rather than on France alone, the powerful yet elegant style of the book—all contribute to the air ...

    Voir tous les livres de Paul Hazard

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    " La majorité des Français pensait comme Bossuet ; tout d'un coup, les Français pensent comme Voltaire c'est une révolution ", écrit Paul Hazard dans ce livre devenu un classique. De 1680 à 1715 s'affrontent, en effet, les idées les plus contradictoires et les plus puissantes. L'ordre classique, qui avait repris force après la Renaissance, paraissait éternel. Or, vers 1680, tout se met à bouger. Un air extérieur semble souffler dans le solennel édifice ; des esprits ont l'audace de prétendre que les Modernes valent bien les Anciens, que le progrès doit l'emporter sur la tradition, la science sur la foi. " Il s'agissait de savoir si l'humanité continuerait sa route en se fiant aux mêmes guides ou si des chefs nouveaux lui feraient faire volte-face pour la conduire vers d'autres terres promises. " Une époque charnière donc, où l'esprit de doute surgit partout. Le goût des récits de voyage élargit les horizons et ébranle les certitudes acquises ; on discute de la Bible, de l'authenticité des textes sacrés, des mystères ; les libres penseurs font la guerre à la tradition ; on parle de religion naturelle, de mort naturelle, de droit naturel ; on rêve d'une ère de bonheur terrestre fondée sur la raison et sur la science, les philosophes prônent la tolérance. C'est ce formidable bouillonnement d'idées et d'hommes que décrit Paul Hazard, en retraçant en quelque sorte l'histoire des origines de l'Europe contemporaine.