share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le FLN

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le FLN

Le FLN

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : 473,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Le FLN "

    Présentation de Le FLN

    Ce recueil de documents et de textes est conçu comme une suite à l'ouvrage de Gilbert Meynier, Histoire intérieure du FLN, 1954-1962 (Fayard, 2002). Destiné à tous ceux qui veulent faire le point sur le conflit franco-algérien et la gestation de l'État-FLN - selon l'expression usitée en Algérie -, il permet au lecteur de les découvrir et de les évaluer par lui-même : la place de la guerre, la terreur, la vie du FLN et de l'ALN, l'attitude du peuple algérien face à l'épreuve, etc., sont présentés en toute clarté. Le rôle du FLN est resté longtemps prisonnier des récits hagiographiques ou malveillants. Chacun sait que tout mouvement porteur d'un projet d'émancipation a besoin, souvent au prix de manipulations historiques et de désinformations, de transformer son idéal en religion en vue de susciter des dévouements et des sacrifices. Le FLN ne fait pas exception à la règle. Son succès a bénéficié des souffrances infligées aux Algériens par l'armée française et engendré une vision idyllique de son action. " De part et d'autre de la Méditerranée, note Mohammed Ramdani, et non certes pour les mêmes raisons, on a assisté à la mise sous scellés, on a décrété le silence et l'oubli de peur que la sulfureuse anamnèse n'en vienne à désuturer les traumatismes, revisiter le paysage dévasté, rompre le règne de l'amnésie et forcer les relectures. " L'état de nos connaissances a cependant progressé. " Les bouches s'ouvrent. " Dans les années 1970, la légitimité de la cause du peuple algérien reconnue, on a commencé à prêter attention aux contradictions et aux tensions que le triomphalisme du FLN dissimulait. Des versions nouvelles de la période 1954-1962 ont vu le jour, en France plus qu'en Algérie même où, malgré des avancées, l'histoire reste " sous surveillance ". L'état des sources est devenu plus favorable aux chercheurs. Cet ouvrage en témoigne.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 898 pages
    • Dimensions :  5.0cmx15.4cmx22.8cm
    • Poids : 1378.9g
    • Editeur :   Fayard Paru le
    • ISBN :  2213618925
    • EAN13 :  9782213618920
    • Classe Dewey :  965.046
    • Langue : Français

    D'autres livres de Gilbert Meynier

    L'Algérie des origines

    Les Algériens d'aujourd'hui, dans leur culture et leur organisation sociale, sont les héritiers d'une riche histoire millénaire, qui ne se réduit pas aux siècles écoulés depuis l'avènement de l'islam et aux cent trente-deux ans de la domination coloniale française. C'est à la [....]...

    L'Algérie, au coeur du Maghreb classique : De l'ouverture islamo-arabe au repli (698-1518)

    C e livre retrace l'histoire de la société et du territoire de la future Algérie qui s'étend de la prise de Carthage (698) par les Islamo-Arabes à l'allégeance à l'Empire ottoman du maître d'Alger, Kheireddine (1518). C'est l'époque d'un Maghreb classique, où les Etats sont centrés, soit ...

    Voir tous les livres de Gilbert Meynier

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Présentation de Le FLN

    Ce recueil de documents et de textes est conçu comme une suite à l'ouvrage de Gilbert Meynier, Histoire intérieure du FLN, 1954-1962 (Fayard, 2002). Destiné à tous ceux qui veulent faire le point sur le conflit franco-algérien et la gestation de l'État-FLN - selon l'expression usitée en Algérie -, il permet au lecteur de les découvrir et de les évaluer par lui-même : la place de la guerre, la terreur, la vie du FLN et de l'ALN, l'attitude du peuple algérien face à l'épreuve, etc., sont présentés en toute clarté. Le rôle du FLN est resté longtemps prisonnier des récits hagiographiques ou malveillants. Chacun sait que tout mouvement porteur d'un projet d'émancipation a besoin, souvent au prix de manipulations historiques et de désinformations, de transformer son idéal en religion en vue de susciter des dévouements et des sacrifices. Le FLN ne fait pas exception à la règle. Son succès a bénéficié des souffrances infligées aux Algériens par l'armée française et engendré une vision idyllique de son action. " De part et d'autre de la Méditerranée, note Mohammed Ramdani, et non certes pour les mêmes raisons, on a assisté à la mise sous scellés, on a décrété le silence et l'oubli de peur que la sulfureuse anamnèse n'en vienne à désuturer les traumatismes, revisiter le paysage dévasté, rompre le règne de l'amnésie et forcer les relectures. " L'état de nos connaissances a cependant progressé. " Les bouches s'ouvrent. " Dans les années 1970, la légitimité de la cause du peuple algérien reconnue, on a commencé à prêter attention aux contradictions et aux tensions que le triomphalisme du FLN dissimulait. Des versions nouvelles de la période 1954-1962 ont vu le jour, en France plus qu'en Algérie même où, malgré des avancées, l'histoire reste " sous surveillance ". L'état des sources est devenu plus favorable aux chercheurs. Cet ouvrage en témoigne.