share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Pyramide

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Pyramide

La Pyramide

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : 41,00 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  qu'1 exemplaire !
Date de livraison estimée le samedi 10 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Pyramide"

Lorsque le jeune pharaon Chéops annonce qu'il ne souhaite pas édifier de pyramide, ministres et grands prêtres sont consternés. En a-t-il oublié le rôle central dans la consolidation du pouvoir ?Le grand romancier albanais, auteur du Concert et du Général de l'armée morte, fait ici revivre l'antiquité égyptienne pour donner sa critique la plus aboutie du totalitarisme, en nous contant avec une cocasserie terrifiante la plus monstrueuse entreprise d'asservissement jamais imaginée.La construction de ce colosse funéraire, sinistre et stérile dans son ambition d'éternité, dévore les forces vives d'un peuple, entretient une bureaucratie docile, soumet intégralement les individus à l'État. Plus elle sera haute, plus ton sujet paraîtra minuscule â son ombre. Et plus ton sujet est petit, mieux tu te dresses, Majesté, dans toute ta grandeur."Champollion de la dictature, Kadaré déchiffre les hiéroglyphes de la terreur que les tyrans de tout poil firent tatouer sur la beau de leurs victimes. C'est plus machiavélique que du Machiavel.André Clavel, L Événement du jeudi."

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 158 pages
  • Dimensions :  1.2cmx11.2cmx17.4cm
  • Poids : 499.0g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Littérature & Documents
  • ISBN :  2253135909
  • EAN13 :  9782253135906
  • Classe Dewey :  891.9913
  • Langue : Français

D'autres livres de Ismaïl Kadaré

Le Dossier H

L'arrivée de deux Irlandais new-yorkais, Max Roth et Willy Norton, dans le ville de N., au coeur de l'Albanie, fait l'effet d'une bombe dont les intéressés auraient bien étouffé l'explosion. Le sous-préfet de N. partage bien sûr l'avis de son ministre : il n'est pas exclu que les deux [.....

Prix : 66 DH
Chronique de la ville de pierre

Une chronique épique et fantasmagorique d'une ville albanaise au milieu du vingtième siècle. Une ville bizarre, terriblement penchée. Si l'on glisse sur le côté d'une rue, on risque de se retrouver sur un toit. Si l'on étend le bras, on peut accrocher son chapeau à la pointe d'un minaret. ...

Prix : 87 DH

Le Pont aux trois arches

Moi, le moine Gjon, fils de Gjorg Oukshama, sachant que l'on ne trouve dans notre langue rient d'écrit sur le pont de l'Ouyane maudite, et vu que, de surcroît, on continue de répandre à son sujet des légendes et de rumeurs non fondées, maintenant donc que sa construction est achevée et qu'il ...

Prix : 57 DH
Hamlet, le prince impossible

A l'âge de treize ans, dans un coin perdu de l'Europe communiste, Ismail Kadaré, naïf adolescent albanais, s'empare du Hamlet de Shakespeare pour y apporter une correction de son cru : " Je me souviens de ce jour ensoleillé d'hiver où j'ai pris le livre sur le rayonnage, cette fois non pas pour...

Prix : 81 DH

Voir tous les livres de Ismaïl Kadaré

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Lorsque le jeune pharaon Chéops annonce qu'il ne souhaite pas édifier de pyramide, ministres et grands prêtres sont consternés. En a-t-il oublié le rôle central dans la consolidation du pouvoir ?Le grand romancier albanais, auteur du Concert et du Général de l'armée morte, fait ici revivre l'antiquité égyptienne pour donner sa critique la plus aboutie du totalitarisme, en nous contant avec une cocasserie terrifiante la plus monstrueuse entreprise d'asservissement jamais imaginée.La construction de ce colosse funéraire, sinistre et stérile dans son ambition d'éternité, dévore les forces vives d'un peuple, entretient une bureaucratie docile, soumet intégralement les individus à l'État. Plus elle sera haute, plus ton sujet paraîtra minuscule â son ombre. Et plus ton sujet est petit, mieux tu te dresses, Majesté, dans toute ta grandeur."Champollion de la dictature, Kadaré déchiffre les hiéroglyphes de la terreur que les tyrans de tout poil firent tatouer sur la beau de leurs victimes. C'est plus machiavélique que du Machiavel.André Clavel, L Événement du jeudi."