share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Automne du patriarche

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Automne du patriarche

L'Automne du patriarche

  (Auteur)


Prix : 76,00 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  que 3 exemplaires !
Date de livraison estimée le mercredi 7 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'Automne du patriarche"

Depuis trente ans, plusieurs grands romans latino-américains nous ont décrit par le menu, le monde hallucinant de la dictature à l'américaine : délation, exactions de tous ordres, assassinats, exterminations même, bestialité, cupidité, abus sexuels, protections étrangères, soif maladive de pouvoir que finalement la solitude transforme en frustration. Cette réalité tragique, nous la retrouvons tout au long de ce roman, mais sous la plume de Garcia Marquez elle prend une dimension burlesque incomparable. Le patriarche est ici un dictateur dans la grande tradition de l'Amérique Latine. C'est un vieux général qui a " entre 107 et 232 ans ". Tyran méfiant et délirant, les structures minables de son pays arriéré le vouent à des aventures cauchemardesques que l'imagination non moins délirante de Gabriel Garcia Marquez transforme en folles équipées drolatiques. Cocasserie, jaillissement incessant de trouvailles, ruissellements de mots qui brillent comme d'insolites pierres précieuses : on retrouve dans l'Automne du patriarche toute la magie de Cent ans de solitude.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 254 pages
  • Dimensions :  1.2cmx10.2cmx17.4cm
  • Poids : 117.9g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Littérature & Documents
  • ISBN :  2253030457
  • EAN13 :  9782253030454
  • Classe Dewey :  863
  • Langue : Français

D'autres livres de Gabriel García Márquez

Vivre pour la raconter

" La vie n'est pas ce que l'on a vécu, mais ce dont on se souvient et comment on s'en souvient ", écrit Gabriel Garda Marquez en exergue à ce livre de mémoires d'enfance et de jeunesse. Dans ce roman d'une vie, l'auteur fait revivre, à chaque page, les personnages et les histoires qui ont ...

Prix : 107 DH
L'Amour aux temps du choléra

A la fin du XIXe siècle, dans une petite ville des Caraïbes, un jeune télégraphiste pauvre et une ravissante écolière jurent de se marier et de vivre un amour éternel. Durant trois ans, ils ne vivent que l'un pour l'autre, mais Fermina épouse Juvenal Urbino, un jeune et brillant médecin. ...

Prix : 38 DH

Douze contes vagabonds

Une femme prise en auto-stop par l'autobus d'un asile d'aliénés se retrouve enfermée. Un Colombien fait le siège du Vatican avec le cadavre imputrescible de sa fille, qu'il voudrait faire béatifier. Dix-sept Anglais sont empoisonnés à Naples par une soupe aux huîtres... Le romancier de [....

Prix : 66 DH
Mémoire de mes putains tristes

" L'année de mes quatre-vingt-dix ans, j'ai voulu m'offrir une folle nuit d'amour avec une adolescente vierge. je me suis souvenu de Rosa Cabarcas, la patronne d'une maison close qui avait l'habitude de prévenir ses bons clients lorsqu'elle avait une nouveauté disponible. Je n'avais jamais ...

Prix : 69 DH

Voir tous les livres de Gabriel García Márquez

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Depuis trente ans, plusieurs grands romans latino-américains nous ont décrit par le menu, le monde hallucinant de la dictature à l'américaine : délation, exactions de tous ordres, assassinats, exterminations même, bestialité, cupidité, abus sexuels, protections étrangères, soif maladive de pouvoir que finalement la solitude transforme en frustration. Cette réalité tragique, nous la retrouvons tout au long de ce roman, mais sous la plume de Garcia Marquez elle prend une dimension burlesque incomparable. Le patriarche est ici un dictateur dans la grande tradition de l'Amérique Latine. C'est un vieux général qui a " entre 107 et 232 ans ". Tyran méfiant et délirant, les structures minables de son pays arriéré le vouent à des aventures cauchemardesques que l'imagination non moins délirante de Gabriel Garcia Marquez transforme en folles équipées drolatiques. Cocasserie, jaillissement incessant de trouvailles, ruissellements de mots qui brillent comme d'insolites pierres précieuses : on retrouve dans l'Automne du patriarche toute la magie de Cent ans de solitude.