share_book
Envoyer cet article par e-mail

Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes

Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : 38,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes"

La plus dure et la pire des contraintes qu'exerce la société réside dans cette puissance qu'elle acquiert non seulement sur nos actions extérieures, mais aussi sur tous nos mouvements intérieurs, sur nos pensées et nos jugements. Ce pouvoir entame toute forme d'autonomie, de liberté et d'originalité de jugement ; ce n'est plus nous qui pensons et jugeons, mais la société qui pense en nous et pour nous. Nous sommes alors dispensés de toute recherche de la vérité, elle nous est glissée dans la main comme une pièce de monnaie déjà gravée. Rousseau décrit cette situation intellectuelle dans son premier écrit philosophique : le Discours sur l'inégalité. ERNST CASSIRER. Publiés respectivement en 1750 et 1754, les deux Discours répondent à des questions posées par l'académie de Dijon. Le premier - le Discours sur les sciences et les arts - eut un retentissement considérable et valut une immédiate notoriété à Rousseau. Le second, quant à lui - le Discours sur l'inégalité -, s'est imposé comme l'un des grands traités de la philosophie politique moderne, suscitant d'innombrables commentaires. Dans des pages désormais classiques, Rousseau jette en philosophe les bases de sa doctrine, notamment l'idée fameuse que tous les maux et inégalités entre les hommes relèvent d'une seule et même cause : la vie en société.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 157 pages
  • Dimensions :  1.0cmx10.6cmx17.4cm
  • Poids : 117.9g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Classiques de la philosophie
  • ISBN :  2253067245
  • EAN13 :  9782253067245
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Jacques Rousseau

De l'inégalité parmi les hommes

L'homme primitif n'étant pas en relation avec ses semblables, il ne saurait montrer ni honte ni méchanceté. Il obéit seulement à l'instinct de conservation. Ainsi pense Rousseau, qui fonde l'inégalité sur des rapports de dépendance réciproque. Dès l'instant où l'homme eut besoin du ...

Prix : 25 DH

Du Contrat social

" Tant d'Auteurs célèbres ont traités des maximes du Gouvernement et des règles du droit civil, qu'il n'y a rien d'utile à dire sur ce sujet qui n'ait été déjà dit. Mais peut-être serait-on mieux d'accord, peut-être les meilleurs rapports du corps social auraient-ils été plus clairement...

Prix : 130 DH

Voir tous les livres de Jean-Jacques Rousseau

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La plus dure et la pire des contraintes qu'exerce la société réside dans cette puissance qu'elle acquiert non seulement sur nos actions extérieures, mais aussi sur tous nos mouvements intérieurs, sur nos pensées et nos jugements. Ce pouvoir entame toute forme d'autonomie, de liberté et d'originalité de jugement ; ce n'est plus nous qui pensons et jugeons, mais la société qui pense en nous et pour nous. Nous sommes alors dispensés de toute recherche de la vérité, elle nous est glissée dans la main comme une pièce de monnaie déjà gravée. Rousseau décrit cette situation intellectuelle dans son premier écrit philosophique : le Discours sur l'inégalité. ERNST CASSIRER. Publiés respectivement en 1750 et 1754, les deux Discours répondent à des questions posées par l'académie de Dijon. Le premier - le Discours sur les sciences et les arts - eut un retentissement considérable et valut une immédiate notoriété à Rousseau. Le second, quant à lui - le Discours sur l'inégalité -, s'est imposé comme l'un des grands traités de la philosophie politique moderne, suscitant d'innombrables commentaires. Dans des pages désormais classiques, Rousseau jette en philosophe les bases de sa doctrine, notamment l'idée fameuse que tous les maux et inégalités entre les hommes relèvent d'une seule et même cause : la vie en société.