share_book
Envoyer cet article par e-mail

Ecrits philosophiques et politiques, tome 1

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Ecrits philosophiques et politiques, tome 1

Ecrits philosophiques et politiques, tome 1

  (Auteur)


Prix : 134,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Ecrits philosophiques et politiques, tome 1"

Louis Althusser est devenu célèbre en publiant en 1965 Pour Marx et Lire Le Capital. Mais l'éclat de cette pensée fondatrice d'école ne doit pas faire oublier qu'elle ne fut qu'un moment d'un itinéraire philosophique. Pratiquement inconnus jusqu'alors, les écrits de jeunesse de Louis Althusser sont marqués par un double passage de Hegel à Marx et du catholicisme au communisme. Publiés ici dans leur quasi-totalité, ils comprennent notamment des libellés aux titres évocateurs : L'internationale des bons sentiments et Sur l'obscénité conjugale, un mémoire universitaire passionnément hégélien et une longue lettre à Jean Lacroix qui éclairent bien des renversements ultérieurs. La seconde partie de ce volume met en évidence la complexité largement méconnue des textes écrits par Althusser au cours des années 1970, placés d'emblée sous le signe de la crise : crise personnelle, mais aussi crise de la théorie marxiste longuement analysée par le texte qui domine cette période : Marx dans ses limites. Dans ses derniers écrits, après 1980, Louis Althusser tente d'arracher à la nuit une réflexion sur ce qu'il appelle désormais " matérialisme de la rencontre ", puis " matérialisme aléatoire ". Il y est question de vide et de train qui ne mène nulle part.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • Poche  pages
  • Dimensions :  2.8cmx10.2cmx18.0cm
  • Poids : 399.2g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Biblio Essais
  • ISBN :  2253942790
  • EAN13 :  9782253942795
  • Langue : Français

D'autres livres de Louis Althusser

Ecrits philosophiques et politiques, tome 2

Les écrits publiés dans ce volume appartiennent tous à la période de maturité de Louis Althusser, dont la richesse ne se réduit pas aux ouvrages qui l'ont rendu célèbre. Althusser fut ainsi un prodigieux lecteur des classiques de la philosophie. Travail de toute une vie, Machiavel et nous, ...

Prix : 132 DH
Pour Marx

Ce recueil d'articles, publié pour la première fois en 1965 aux Editions François Maspero, a connu un succès exceptionnel pour un ouvrage théorique : quinze tirages (soit 45 000 exemplaires) et de très nombreuses traductions. Comme le notait Elisabeth Badinter dans Combat du 25 avril 1974 : "L...

Prix : 150 DH

Montesquieu

Louis ALTHUSSER, 1918-1990, fut durant de longues années, le "caïman" (répétiteur pour le concours de l'agrégation) des étudiants de philosophie de l'Ecole normale supérieure rue d'Ulm. Il fut aussi un théoricien marxiste d'envergure internationale. Originalité éditoriale : "Montesquieu...

Lettres à Hélène

"Généalogie d'une démence.Carnets, au jour le jour, parfois heure par heure, d'une lutte avec le démon.D'où il ressort que mon maître était un Pierre Rivière philosophe ; un possédé savant ; un halluciné hanté par la volonté de comprendre et de regarder son mal en face ; un Ajax [......

Voir tous les livres de Louis Althusser

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Louis Althusser est devenu célèbre en publiant en 1965 Pour Marx et Lire Le Capital. Mais l'éclat de cette pensée fondatrice d'école ne doit pas faire oublier qu'elle ne fut qu'un moment d'un itinéraire philosophique. Pratiquement inconnus jusqu'alors, les écrits de jeunesse de Louis Althusser sont marqués par un double passage de Hegel à Marx et du catholicisme au communisme. Publiés ici dans leur quasi-totalité, ils comprennent notamment des libellés aux titres évocateurs : L'internationale des bons sentiments et Sur l'obscénité conjugale, un mémoire universitaire passionnément hégélien et une longue lettre à Jean Lacroix qui éclairent bien des renversements ultérieurs. La seconde partie de ce volume met en évidence la complexité largement méconnue des textes écrits par Althusser au cours des années 1970, placés d'emblée sous le signe de la crise : crise personnelle, mais aussi crise de la théorie marxiste longuement analysée par le texte qui domine cette période : Marx dans ses limites. Dans ses derniers écrits, après 1980, Louis Althusser tente d'arracher à la nuit une réflexion sur ce qu'il appelle désormais " matérialisme de la rencontre ", puis " matérialisme aléatoire ". Il y est question de vide et de train qui ne mène nulle part.