share_book
Envoyer cet article par e-mail

Sexe, drogue... et économie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Sexe, drogue... et économie

Sexe, drogue... et économie

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : 238,00 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  qu'1 exemplaire !
Date de livraison estimée le mercredi 7 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Sexe, drogue... et économie "

Vous pensez que votre vie privée ne regarde que vous ? Détrompez-vous ! Aujourd'hui, les économistes sont partout : sexualité, drogue, éducation, mondes virtuels, environnement, bonheur, autant de sujets sur lesquels ils se penchent avec le plus grand intérêt, décryptant les comportements, analysant les interactions. Leurs conclusions peuvent déranger : ainsi, on découvre dans ce livre que la polygamie offre de nombreux avantages et qu'elle serait favorable aux femmes ; ou que l'interdiction de fumer dans les lieux publics ne diminue pas le nombre de cancers du poumon. Et ce n'est pas tout ! Si l'on se tourne vers des sujets plus classiques de l'économie, qu'il s'agisse de la dette publique, des grandes institutions internationales ou de la corruption, on s'aperçoit que leurs réflexions vont toujours à l'encontre de ce que l'on attend d'eux. L'économie serait-elle devenue un nouvel art de la provocation ? En fait, ce qu'il faut comprendre c'est que les économistes ont profondément changé depuis quelques décennies. Après l'âge d'or de l'après-guerre qui a vu le triomphe des théories keynésiennes avec une croissance et un emploi au plus haut, les années 70 furent bien cruelles. Inflation et chômage se mirent à croître de concert, les pays pauvres allèrent de crise financière en crise financières et toutes les prévisions économiques se virent régulièrement démenties. Qu'ont fait les économistes ? Ils se sont enfermés dans leurs laboratoires et plutôt que d'essayer de changer le monde ils se sont efforcés de le comprendre. Aujourd'hui, ceux qui sont le plus considérés par leurs pairs sont de parfaits inconnus pour le grand public. Et ils ont complètement révolutionné leur science : ils se sont mis à étudier le comportement des gens, ont profité de l'essor des nouvelles technologies et des outils mathématiques, et appliqué leurs nouveaux outils à des sujets sur lesquels on ne les attendait pas. Avec une préoccupation unique : vérifier que les choix réalisés correspondent à la meilleure affectation possible des ressources. C'est ce regard froid et bien éloigné des considérations bien pensantes qui peut déranger. Avec talent et humour, Alexandre Delaigue et Stéphane Ménia poursuivent ici le travail qu'ils ont entrepris sur leur blog il y a sept ans pour vulgariser les travaux les plus sophistiqués des économistes et les rendre accessibles à un public large (D. Kahneman sur la psychologie, R. Easterlin sur le bonheur, G. Becker sur la criminalité)). Iconoclaste et instructif, ce livre présente leurs raisonnements et conclusions sur 24 sujets contemporains. Pour tous ceux qui veulent comprendre ce qu'est l'économie aujourd'hui et à quoi elle sert.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 282 pages
  • Dimensions :  1.8cmx15.6cmx23.2cm
  • Poids : 499.0g
  • Editeur :   Village Mondial Paru le
  • Collection : Economie
  • ISBN :  2744063142
  • EAN13 :  9782744063145
  • Classe Dewey :  330.944 084
  • Langue : Français

D'autres livres de Alexandre Delaigue

Nos phobies économiques

Pouvoir d'achat, chômage, épidémies, dépenses de santé, réchauffement climatique... Nos sujets d'inquiétude économique ne manquent pas ! Alexandre Delaigue et Stéphane Ménia, auteurs de Sexe, drogue et économie, récidivent avec ce livre tout aussi iconoclaste et s'appuient sur les travau...

Prix : 238 DH

Voir tous les livres de Alexandre Delaigue

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Vous pensez que votre vie privée ne regarde que vous ? Détrompez-vous ! Aujourd'hui, les économistes sont partout : sexualité, drogue, éducation, mondes virtuels, environnement, bonheur, autant de sujets sur lesquels ils se penchent avec le plus grand intérêt, décryptant les comportements, analysant les interactions. Leurs conclusions peuvent déranger : ainsi, on découvre dans ce livre que la polygamie offre de nombreux avantages et qu'elle serait favorable aux femmes ; ou que l'interdiction de fumer dans les lieux publics ne diminue pas le nombre de cancers du poumon. Et ce n'est pas tout ! Si l'on se tourne vers des sujets plus classiques de l'économie, qu'il s'agisse de la dette publique, des grandes institutions internationales ou de la corruption, on s'aperçoit que leurs réflexions vont toujours à l'encontre de ce que l'on attend d'eux. L'économie serait-elle devenue un nouvel art de la provocation ? En fait, ce qu'il faut comprendre c'est que les économistes ont profondément changé depuis quelques décennies. Après l'âge d'or de l'après-guerre qui a vu le triomphe des théories keynésiennes avec une croissance et un emploi au plus haut, les années 70 furent bien cruelles. Inflation et chômage se mirent à croître de concert, les pays pauvres allèrent de crise financière en crise financières et toutes les prévisions économiques se virent régulièrement démenties. Qu'ont fait les économistes ? Ils se sont enfermés dans leurs laboratoires et plutôt que d'essayer de changer le monde ils se sont efforcés de le comprendre. Aujourd'hui, ceux qui sont le plus considérés par leurs pairs sont de parfaits inconnus pour le grand public. Et ils ont complètement révolutionné leur science : ils se sont mis à étudier le comportement des gens, ont profité de l'essor des nouvelles technologies et des outils mathématiques, et appliqué leurs nouveaux outils à des sujets sur lesquels on ne les attendait pas. Avec une préoccupation unique : vérifier que les choix réalisés correspondent à la meilleure affectation possible des ressources. C'est ce regard froid et bien éloigné des considérations bien pensantes qui peut déranger. Avec talent et humour, Alexandre Delaigue et Stéphane Ménia poursuivent ici le travail qu'ils ont entrepris sur leur blog il y a sept ans pour vulgariser les travaux les plus sophistiqués des économistes et les rendre accessibles à un public large (D. Kahneman sur la psychologie, R. Easterlin sur le bonheur, G. Becker sur la criminalité)). Iconoclaste et instructif, ce livre présente leurs raisonnements et conclusions sur 24 sujets contemporains. Pour tous ceux qui veulent comprendre ce qu'est l'économie aujourd'hui et à quoi elle sert.