share_book
Envoyer cet article par e-mail

Précis de l'art de la guerre

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Précis de l'art de la guerre

Précis de l'art de la guerre

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Précis de l'art de la guerre"

Qui connaît Jomini de nos jours ? Et pourtant, ce fut l'un des plus importants penseurs de la stratégie. L'US Army, pour ne citer qu'elle, doit tout son corps de doctrine à ce fabuleux militaire né en Suisse en 1779. Son précis d'art guerrier, qu'il publie en 1836, résulte d'une longue expérience : conseiller militaire pour son pays, il combat aux côtés de Napoléon à Ulm, Iéna et Eylau. En 1813, il se tourne vers le tsar Alexandre et se joint aux batailles de Dresde et Leipzig. Il achève sa carrière à Paris – où il meurt âgé de 90 ans – comme conseiller, aussi bien auprès des armées suisses que françaises, russes et américaines. L'originalité de sa pensée tient à sa volonté de l'exprimer en principes clairs et intelligibles, typiques du mode de pensée des Lumières. Sa conception en six branches dans l'art de la guerre – la politique de guerre, la stratégie, la grande tactique, la logistique, l'art de l'ingénieur et la tactique de détail – le fait souvent comparer à Descartes et Montesquieu. Cosmopolite avant l'heure, pragmatique convaincu, Jomini apparaît à bien des égards bien plus moderne qu'un Clausewitz. En atteste notamment sa défiance envers la conscription ou les guerres de masse aux échos singulièrement contemporains. --Sylvain Lefort --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 303  pages
  • Dimensions :  2.2cmx10.8cmx17.6cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Librairie Académique Perrin Paru le
  • Collection : Tempus
  • ISBN :  2262027676
  • EAN13 :  9782262027674
  • Classe Dewey :  355
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Qui connaît Jomini de nos jours ? Et pourtant, ce fut l'un des plus importants penseurs de la stratégie. L'US Army, pour ne citer qu'elle, doit tout son corps de doctrine à ce fabuleux militaire né en Suisse en 1779. Son précis d'art guerrier, qu'il publie en 1836, résulte d'une longue expérience : conseiller militaire pour son pays, il combat aux côtés de Napoléon à Ulm, Iéna et Eylau. En 1813, il se tourne vers le tsar Alexandre et se joint aux batailles de Dresde et Leipzig. Il achève sa carrière à Paris – où il meurt âgé de 90 ans – comme conseiller, aussi bien auprès des armées suisses que françaises, russes et américaines. L'originalité de sa pensée tient à sa volonté de l'exprimer en principes clairs et intelligibles, typiques du mode de pensée des Lumières. Sa conception en six branches dans l'art de la guerre – la politique de guerre, la stratégie, la grande tactique, la logistique, l'art de l'ingénieur et la tactique de détail – le fait souvent comparer à Descartes et Montesquieu. Cosmopolite avant l'heure, pragmatique convaincu, Jomini apparaît à bien des égards bien plus moderne qu'un Clausewitz. En atteste notamment sa défiance envers la conscription ou les guerres de masse aux échos singulièrement contemporains. --Sylvain Lefort --Ce texte fait référence à l'édition Broché .