share_book
Envoyer cet article par e-mail

La technologie militaire en question

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La technologie militaire en question

La technologie militaire en question

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La technologie militaire en question "

Présentation de La technologie militaire en question

S'il existe depuis toujours une " technologie militaire ", celle-ci semble avoir acquis une dynamique propre et finir par imposer des contraintes directes à la tactique, à la stratégie comme à la politique. Ainsi, plutôt que d'augmenter la liberté des décideurs et leur efficacité, elle pourrait les réduire, brouiller notre vision de l'adversaire comme du combat, les capacités nouvelles prenant finalement l'ascendant sur l'art de la guerre. La technologie peut ainsi devenir une idéologie en soi : la " technologisation ". Cette évolution, bien-sûr, est néfaste. En examinant le cas américain - variablement imité en Europe - l'auteur analyse ici les origines et les travers d'une conception où la technologie est trop prégnante dans les débats comme dans l'action stratégique. Mais il ouvre également la voie à des solutions et en appelle, en particulier, à un retour aux élémentaires de la stratégie.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 312  pages
  • Dimensions :  2.2cmx15.2cmx23.8cm
  • Poids : 539.8g
  • Editeur :   Economica Paru le
  • ISBN :  2717856242
  • EAN13 :  9782717856248
  • Classe Dewey :  355.070973
  • Langue : Français

D'autres livres de Joseph Henrotin

Les fondements de la stratégie navale au XXIe siècle

Si la guerre sur mer a considérablement évolué depuis les travaux de Mahan ou de Corbett, cesvingt dernières années ont laissé la place à des mutations profondes, tant d'un point de vueconceptuel que technologique. Cet ouvrage tente d'en dresser la cartographie, en montrant [....]...

La résilience dans l'antiterrorisme : Le dernier bouclier

La résilience, concept développé dans le domaine psychiatrique par Boris Cyrulnik et intégré depuis 2003 dans l'arsenal antiterroriste britannique, est apparu dans les milieux de la défense, en France, avec la parution, en 2008, du Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale. Le con...

Voir tous les livres de Joseph Henrotin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La technologie militaire en question

S'il existe depuis toujours une " technologie militaire ", celle-ci semble avoir acquis une dynamique propre et finir par imposer des contraintes directes à la tactique, à la stratégie comme à la politique. Ainsi, plutôt que d'augmenter la liberté des décideurs et leur efficacité, elle pourrait les réduire, brouiller notre vision de l'adversaire comme du combat, les capacités nouvelles prenant finalement l'ascendant sur l'art de la guerre. La technologie peut ainsi devenir une idéologie en soi : la " technologisation ". Cette évolution, bien-sûr, est néfaste. En examinant le cas américain - variablement imité en Europe - l'auteur analyse ici les origines et les travers d'une conception où la technologie est trop prégnante dans les débats comme dans l'action stratégique. Mais il ouvre également la voie à des solutions et en appelle, en particulier, à un retour aux élémentaires de la stratégie.