share_book
Envoyer cet article par e-mail

SAS 186

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
SAS 186

SAS 186

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "SAS 186 "

Présentation de SAS 186

Au moment où Malko atteignait l'ascenseur, deux malabars surgirent derrière lui et s'effacèrent poliment pour le laisser entrer dans la petite cabine, où, à trois, ils tenaient tout juste. A peine l'ascenseur s'était-il ébranlé qu'un des deux inconnus lui envoya un formidable coup de tête ! À cause de sa grande taille, son front ne brisa pas le nez de Malko mais l'assomma aux trois quart. Le deuxième homme lui expédia un coup de poing dans l'estomac si violent qu'il vomit de la bile. Puis, un avant-bras musculeux se referma autour du cou de Malko et quelque chose de pointu s'enfonça dans son flanc gauche. La lame d'un poignard. Il se dit alors qu'il allait mourir dans cet ascenseur, sans même savoir pourquoi.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 305  pages
  • Dimensions :  2.0cmx11.6cmx17.6cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Gérard De Villiers Paru le
  • Collection : SAS
  • ISBN :  2360530119
  • EAN13 :  9782360530113
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Gérard de Villiers

Putsch à Ouagadougou

Prix : 94 DH
SAS n°72

Malko ouvrait la bouche pour dire au chauffeur de se hâter lorsqu'il aperçut le long crochet d'acier brillant serré dans la main droite du portefaix. Il croisa le regard de l'homme et sa gorge se noua. Il se rejeta en arrière juste à temps. Le portefaix venait d'abattre son crochet acéré à ...

Prix : 94 DH

Carnage à Abu Dhabi

- Allez me chercher le directeur, vite ! ordonna Malko. Le directeur, de petite taille, les cheveux en brosse, surgit des bureaux de l'administration. - Que puis-je pour vous ? demanda-t-il en souriant. Malko posa sur le comptoir la mallette noire reliée à son poignet par une chaîne. - Cette mall...

Prix : 94 DH
Les Croisées de l'apartheid

- Nous pourrions aller à l'ambassade, suggéra Malko au marchand d'armes, alors qu'ils débouchaient dans la rue. Mark Littlefield n'eut pas le temps de répondre. Un Noir athlétique venait de les dépasser. Malko le vit se retourner et arracher de sa peinture un gros pistolet automatique. Le [...

Prix : 94 DH

Voir tous les livres de Gérard de Villiers

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de SAS 186

Au moment où Malko atteignait l'ascenseur, deux malabars surgirent derrière lui et s'effacèrent poliment pour le laisser entrer dans la petite cabine, où, à trois, ils tenaient tout juste. A peine l'ascenseur s'était-il ébranlé qu'un des deux inconnus lui envoya un formidable coup de tête ! À cause de sa grande taille, son front ne brisa pas le nez de Malko mais l'assomma aux trois quart. Le deuxième homme lui expédia un coup de poing dans l'estomac si violent qu'il vomit de la bile. Puis, un avant-bras musculeux se referma autour du cou de Malko et quelque chose de pointu s'enfonça dans son flanc gauche. La lame d'un poignard. Il se dit alors qu'il allait mourir dans cet ascenseur, sans même savoir pourquoi.