share_book
Envoyer cet article par e-mail

Grandeur et misère de l'armée rouge

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Grandeur et misère de l'armée rouge

Grandeur et misère de l'armée rouge

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Grandeur et misère de l'armée rouge"

Présentation de Grandeur et misère de l'armée rouge

Ce volume présente treize témoignages recueillis durant le printemps et l été 2010 auprès de vétérans de la « Grande Guerre patriotique », c est-à-dire du conflit germano-soviétique, élevé au rang de mythe dans l Union soviétique. En 1941, ces témoins étaient des citoyens ordinaires : des ouvriers, des lycéens, des étudiants, des Russes, des Juifs, un Géorgien... Un certain nombre appartenaient aux jeunesses communistes. Après guerre, quelques-uns ont choisi la dissidence (Elena Bonner notamment), d autres ont été marginalisés parce qu ils étaient juifs, la majorité s est réinsérée dans le système soviétique. Aujourd hui, presque tous ont rompu avec le mythe de la Grande Guerre patriotique et sont parvenus à faire le tri entre la gloire et l infamie, le massacre et le sacrifice, l héroïsme et la survie. Leurs voix relatent des moments vécus qui ne cadrent pas avec la vulgate de la Grande Guerre patriotique : on y croise des collaborateurs, des délateurs désignant au bourreau leurs camarades juifs. On y trouve confirmation que les viols de masse s accomplissaient avec la complicité de l encadrement et que l irresponsabilité, l alcoolisme et le mépris de la vie du soldat écornent l image d un peuple héros.Document tout autant que livre d histoire, cet ouvrage n a pas d équivalent en langue française.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 384  pages
  • Dimensions :  3.0cmx15.2cmx23.8cm
  • Poids : 480.8g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : PHILO.GENER.
  • ISBN :  202103867X
  • EAN13 :  9782021038675
  • Classe Dewey :  940
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean Lopez

Stalingrad - la Bataille au Bord du Gouffre

Cet ouvrage couvre les opérations militaires menées en Russie du sud entre mai 1942 et mars 1943, dont la destruction de la 6e Armée à Stalingrad est le point d'orgue. Tous les éléments permettant de comprendre cet événement inouï sont analysés: les graves défaites soviétiques du [......

Prix : 392 DH

Berlin

Dans ce livre, Jean Lopez décrit et analyse en détail les offensives géantes menées par l'Armée rouge en 1945 : l'Opération Vistule-Oder, la conquête de la Prusse-Orientale, de la Poméranie, de Dantzig et de la Silésie, puis la dernière change, de l'Oder vers l'Elbe en passant par [.......

Voir tous les livres de Jean Lopez

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Grandeur et misère de l'armée rouge

Ce volume présente treize témoignages recueillis durant le printemps et l été 2010 auprès de vétérans de la « Grande Guerre patriotique », c est-à-dire du conflit germano-soviétique, élevé au rang de mythe dans l Union soviétique. En 1941, ces témoins étaient des citoyens ordinaires : des ouvriers, des lycéens, des étudiants, des Russes, des Juifs, un Géorgien... Un certain nombre appartenaient aux jeunesses communistes. Après guerre, quelques-uns ont choisi la dissidence (Elena Bonner notamment), d autres ont été marginalisés parce qu ils étaient juifs, la majorité s est réinsérée dans le système soviétique. Aujourd hui, presque tous ont rompu avec le mythe de la Grande Guerre patriotique et sont parvenus à faire le tri entre la gloire et l infamie, le massacre et le sacrifice, l héroïsme et la survie. Leurs voix relatent des moments vécus qui ne cadrent pas avec la vulgate de la Grande Guerre patriotique : on y croise des collaborateurs, des délateurs désignant au bourreau leurs camarades juifs. On y trouve confirmation que les viols de masse s accomplissaient avec la complicité de l encadrement et que l irresponsabilité, l alcoolisme et le mépris de la vie du soldat écornent l image d un peuple héros.Document tout autant que livre d histoire, cet ouvrage n a pas d équivalent en langue française.