share_book
Envoyer cet article par e-mail

Bérénice (Livre de l'élève)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Bérénice (Livre de l'élève)

Bérénice (Livre de l'élève)

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : 47,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Bérénice (Livre de l'élève)"

Présentation de Bérénice (Livre de l'élève)

Voici l'émouvant spectacle de la jeunesse affrontant ses premières défaites, après des débuts glorieux et prometteurs. Bérénice, reine de Palestine, aime d'un amour partagé Titus, l'empereur de Rome, et tout annonce leur mariage. Mais Antiochus, roi de Comagène, aime d'un amour inavoué Bérénice, et Titus doit affronter la loi de sa cité qui interdit à une étrangère de devenir impératrice. Le destin est en marche, et ces trois jeunes souverains, honorés et incontestés, vont devoir faire le deuil de leur amour. "Toute l'invention consiste à faire quelque chose de rien". De ce "rien" incarné par leur douloureuse résignation, Racine a fait un "quelque chose" qui nous fait accéder aux solennités et aux brutalités de la tragédie. Contemplons une dernière fois ces héros de charme broyés par une impérieuse raison d'État, mais capables de contenir leur désespoir dans une " tristesse majestueuse "

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 192  pages
  • Dimensions :  1.0cmx12.6cmx16.8cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Hachette Education Paru le
  • Collection : Biblio Lyce
  • ISBN :  2011687020
  • EAN13 :  9782011687029
  • Classe Dewey :  842.4
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean Racine

Andromaque (Livre de l'élève)

Oreste aime Hermione, qui aime Pyrrhus, qui aime Andromaque, qui aime Hector, qui est mort... Pris dans une chaîne amoureuse sans issue, comment pourraient-ils s'en sortir ? De fait, quand le rideau s'ouvre, tous les éléments de l'étau tragique sont déjà prêts à se refermer sur les personna...

Prix : 39 DH
Phèdre

De conception traditionnelle, cette collection a le mérite d'aborder l'œuvre intégrale sous des angles diversifiés. Outre le résumé détaillé des différentes parties et les commentaires composés qui le complètent, chaque ouvrage propose une synthèse littéraire assez riche : il y est [...

Prix : 36 DH

Phèdre

De conception traditionnelle, cette collection a le mérite d'aborder l'œuvre intégrale sous des angles diversifiés. Outre le résumé détaillé des différentes parties et les commentaires composés qui le complètent, chaque ouvrage propose une synthèse littéraire assez riche : il y est ques...

Prix : 25 DH
Phèdre

De conception traditionnelle, cette collection a le mérite d'aborder l'œuvre intégrale sous des angles diversifiés. Outre le résumé détaillé des différentes parties et les commentaires composés qui le complètent, chaque ouvrage propose une synthèse littéraire assez riche : il y est ques...

Prix : 19 DH

Voir tous les livres de Jean Racine

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Bérénice (Livre de l'élève)

Voici l'émouvant spectacle de la jeunesse affrontant ses premières défaites, après des débuts glorieux et prometteurs. Bérénice, reine de Palestine, aime d'un amour partagé Titus, l'empereur de Rome, et tout annonce leur mariage. Mais Antiochus, roi de Comagène, aime d'un amour inavoué Bérénice, et Titus doit affronter la loi de sa cité qui interdit à une étrangère de devenir impératrice. Le destin est en marche, et ces trois jeunes souverains, honorés et incontestés, vont devoir faire le deuil de leur amour. "Toute l'invention consiste à faire quelque chose de rien". De ce "rien" incarné par leur douloureuse résignation, Racine a fait un "quelque chose" qui nous fait accéder aux solennités et aux brutalités de la tragédie. Contemplons une dernière fois ces héros de charme broyés par une impérieuse raison d'État, mais capables de contenir leur désespoir dans une " tristesse majestueuse "