share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Tuniques bleues, tome 47

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Tuniques bleues, tome 47

Les Tuniques bleues, tome 47


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les Tuniques bleues, tome 47 "

Présentation de Les Tuniques bleues, tome 47

Des filles et des flingues ! La Géorgie, en pleine guerre de Sécession. Après une bataille particulièrement sanglante, le caporal Blutch et le sergent Chesterfield, seuls rescapés du Vingt-deuxième de cavalerie, sont envoyés en éclaireurs à Lagrange. Une petite ville fortifiée qui semble bien calme... Trop calme même ! Car, derrière les palissades de la bourgade, se cachent les "Nancy Hart", une bande de femmes de Confédérés ! Face à une armée en campagne, la lutte semble bien inégale. Mais cet ennemi très inhabituel va se révéler particulièrement rusé et constituer l'un des plus coriaces adversaires que les Tuniques Bleues aient jamais combattus ! Les auteurs : Après 46 albums sur le thème, a priori étroit, de la guerre de Sécession, Raoul Cauvin et Willy Lambil arrivent encore à nous surprendre. Avec ce récit basé (comme souvent) sur une anecdote authentique, les auteurs nous entraînent dans une grande aventure historico-humoristique où les préjugés sexistes en prennent pour leur grade. Humour, documentation, efficacité du trait et personnages attachants sont quelques-uns des ingrédients qui font des "Tuniques Bleues" une grande série qui rencontre un public toujours plus large.

Détails sur le produit

  • Reliure : Cartonné
  • 48  pages
  • Dimensions :  0.8cmx21.4cmx29.4cm
  • Poids : 322.1g
  • Editeur :   Dupuis Paru le
  • Collection : Tous Publics
  • ISBN :  2800134666
  • EAN13 :  9782800134666
  • Classe Dewey :  741.5
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Les Tuniques bleues, tome 47

Des filles et des flingues ! La Géorgie, en pleine guerre de Sécession. Après une bataille particulièrement sanglante, le caporal Blutch et le sergent Chesterfield, seuls rescapés du Vingt-deuxième de cavalerie, sont envoyés en éclaireurs à Lagrange. Une petite ville fortifiée qui semble bien calme... Trop calme même ! Car, derrière les palissades de la bourgade, se cachent les "Nancy Hart", une bande de femmes de Confédérés ! Face à une armée en campagne, la lutte semble bien inégale. Mais cet ennemi très inhabituel va se révéler particulièrement rusé et constituer l'un des plus coriaces adversaires que les Tuniques Bleues aient jamais combattus ! Les auteurs : Après 46 albums sur le thème, a priori étroit, de la guerre de Sécession, Raoul Cauvin et Willy Lambil arrivent encore à nous surprendre. Avec ce récit basé (comme souvent) sur une anecdote authentique, les auteurs nous entraînent dans une grande aventure historico-humoristique où les préjugés sexistes en prennent pour leur grade. Humour, documentation, efficacité du trait et personnages attachants sont quelques-uns des ingrédients qui font des "Tuniques Bleues" une grande série qui rencontre un public toujours plus large.