share_book
Envoyer cet article par e-mail

Bréviaire des politiciens

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Bréviaire des politiciens

Bréviaire des politiciens

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : 87,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Bréviaire des politiciens"

    Présentation de Bréviaire des politiciens

    Pour ce qui est des préceptes de gouvernement, on peut faire confiance à l'homme qui, sachant gagner les bonnes grâces des puissants, a su éliminer ses ennemis, accéder à la première place et la conserver, pendant deux règnes, jusqu'à sa mort. On trouvera donc en ce Bréviaire - suite de maximes et de prescriptions qui jalonnent l'action de l'homme public - une " leçon pragmatique " qui peut, aujourd'hui encore, constituer le vade-mecum de tout homme de pouvoir. " Vous y trouverez, écrit Umberto Eco, plein de gens que vous connaissez pour les avoir vus à la télé ou rencontrés en entreprise. " Contrairement à Machiavel, Mazarin n'est pas un théoricien. Lui importe avant tout l'efficacité. Il ne s'encombre ni de morale, ni, il faut bien le dire, d'équité. " Nous avons là, poursuit Umberto Eco, un modèle de stratégie "démocratique"- à l'âge de l'absolutisme ! Mazarin nous donne une splendide image de l'obtention du pouvoir grâce à la pure et simple manipulation du consensus. "

    Détails sur le produit

    • Reliure : Poche
    • 137  pages
    • Dimensions :  1.0cmx11.0cmx17.8cm
    • Poids : 140.6g
    • Editeur :   Arléa Paru le
    • Collection : Retour aux grands textes poche
    • ISBN :  2869597703
    • EAN13 :  9782869597709
    • Classe Dewey :  944.03
    • Langue : Français

    D'autres livres de  Umberto Eco

    Apostille au Nom de la rose

    Texte érudit et lumineux, l?Apostille au « Nom de la rose » livre les secrets de fabrication du chef-d??uvre d?Umberto Eco. Pourquoi l?intrigue se déroule-t-elle au Moyen Age ? Pourquoi en novembre de l?an 1327 et à la fin du mois ? Pourquoi une bibliothèque conçue comme un labyrinthe ? Pourq...

    Prix : 42 DH
    Le Signe

    Je voudrais insister sur trois aspects de l'ouvrage. 1. Il porte sur le concept de signe, et non sur la totalité des thèmes actuellement abordés par la recherche sémiotique. 2. On n'y trouvera pas la formulation d'une théorie, mais bien un panorama des différentes théories du signe. Il ne ...

    Prix : 89 DH

    Le Nom de la rose

    Rien ne va plus dans la Chrétienté. Rebelles à toute autorité, des bandes d'hérétiques sillonnent les royaumes et servent à leur insu le jeu impitoyable des pouvoirs. En arrivant dans le havre de sérénité et de neutralité qu'est l'abbaye située entre Provence et Ligurie, en l'an de ...

    Prix : 107 DH
    La production des signes

    Aux fondements de la sémiologie: la question du signe. Dans des pages éclairantes, Umberto Eco revient sur le problème et montre que la culture, et les conventions qu'elle implique, sont les grands agents de la production des signes. Un livre pour comprendre les enjeux de la communication et de ...

    Prix : 55 DH

    Voir tous les livres de  Umberto Eco

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Présentation de Bréviaire des politiciens

    Pour ce qui est des préceptes de gouvernement, on peut faire confiance à l'homme qui, sachant gagner les bonnes grâces des puissants, a su éliminer ses ennemis, accéder à la première place et la conserver, pendant deux règnes, jusqu'à sa mort. On trouvera donc en ce Bréviaire - suite de maximes et de prescriptions qui jalonnent l'action de l'homme public - une " leçon pragmatique " qui peut, aujourd'hui encore, constituer le vade-mecum de tout homme de pouvoir. " Vous y trouverez, écrit Umberto Eco, plein de gens que vous connaissez pour les avoir vus à la télé ou rencontrés en entreprise. " Contrairement à Machiavel, Mazarin n'est pas un théoricien. Lui importe avant tout l'efficacité. Il ne s'encombre ni de morale, ni, il faut bien le dire, d'équité. " Nous avons là, poursuit Umberto Eco, un modèle de stratégie "démocratique"- à l'âge de l'absolutisme ! Mazarin nous donne une splendide image de l'obtention du pouvoir grâce à la pure et simple manipulation du consensus. "