share_book
Envoyer cet article par e-mail

Boulevard des banquises

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Boulevard des banquises

Boulevard des banquises

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Boulevard des banquises"

Encerclée par les icebergs du pôle Nord, l'île de Gottherdäl est une Venise éternellement enneigée, "un morceau de XIXe siècle conservé dans les glaces", tant les moeurs locales paraissent archaïques aux yeux du voyageur de passage. On s'y bat en effet encore en duels aristocratiques, un décret immémorial proscrit l'usage de toute lumière une fois la nuit tombée, les visiteurs sont invités à porter d'étranges masques rouges représentant le faciès de Thorn Gravsden, descendant des propriétaires de la ville. C'est cette cité crépusculaire, dominée par une légion de hiératiques statues de pierre, qui doit "inspirer" Sarah, romancière parisienne en mal de texte à sensation. Elle a été envoyée dans le grand froid par un éditeur parisien adepte de folklore viking. À peine arrivée dans l'île, Sarah, assaillie de cauchemars, est frappée par le climat d'angoisse qui règne jusque dans les moindres recoins. Sous les rafales de vent glacial, le gel défigurant toute chose et une horde de mouettes fort menaçantes ravageant de fiente les statues, l'auteur doit affronter des personnages puritains et rigoristes. Ceux-ci multiplient les mortifications en vue de l'allégement d'une faute originelle qui semble devoir les rattraper, à mesure qu'un iceberg géant en forme de vaisseau fantôme s'approche pour transformer l'île de Gottherdäl en Nouvelle Atlantide. Le guide de tourisme de Sarah devient peu à peu un manuel de survie en territoire hostile… C'est là, dans une Sérénissime hantée dont Brussolo crée un contretype absolu, que Sarah devra, par-delà les pénitences des uns et des autres, trouver sa propre vérité. Serge Brussolo met ses pas dans ceux de Jules Verne et de Stephen King pour ciseler un objet littéraire parfait, creuset de science-fiction, de fantastique et de thriller. Un roman d'aventure (sans doute l'un des meilleurs romans fantastiques de l'auteur), tout d'onirisme arctique et de mythologie (personnelle/collective) mêlés, qui surprend par la force de ses métaphores, magistrales et cycliques. Rarement les thèmes chers au prolifique Brussolo (le poids du passé, le travail du refoulement, la souffrance, la quête identitaire) ont été portés à une telle incandescence – la brûlure de la glace – et l'on ressort chaviré de cette initiation sans retour au pays dément des banquises, nous aussi impitoyablement harponnés par la dangereuse soif d'en savoir plus. "Gottherdäl-by-night" ? C'est par ici ! --Frédéric Grolleau.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 252  pages
  • Dimensions :  1.6cmx10.8cmx17.0cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Gallimard Paru le
  • Collection : Folio SF
  • ISBN :  2070422771
  • EAN13 :  9782070422777
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Serge Brussolo

Trajets et itinéraires de l'oubli

Une fois par semaine, Georges s'aventure dans le Musée, monstruosité architecturale et labyrinthe à la fois fascinant et cauchemardesque. Il passe de salle en salle, d'escalier en escalier, à la recherche de sa femme partie en faire l'inventaire trois ans plus tôt. Quels secrets lui a-t-elle ca...

Prix : 25 DH
La moisson d'hiver

Dans les derniers mois de la Seconde Guerre mondiale, Julien, exilé depuis cinq ans au fond d'un pensionnat, apprend que son grand-père est mort dans d'étranges circonstances, lui laissant pour tout héritage les miettes de la propriété familiale, là-bas, en Normandie. Au sein d'une nature âp...

Prix : 95 DH

Les ombres du jardin

Prix : 95 DH
Sécurité absolue

Des rumeurs alarmantes circulent sur l'Oasis, cette luxueuse résidence californienne érigée aux abords du désert Mohave. Sous prétexte d'assurer la sécurité des locataires, on y pratiquerait le voyeurisme au moyen de caméras et de micros dissimulés. On raconte que tous ceux qui habitent là...

Prix : 76 DH

Voir tous les livres de Serge Brussolo

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Encerclée par les icebergs du pôle Nord, l'île de Gottherdäl est une Venise éternellement enneigée, "un morceau de XIXe siècle conservé dans les glaces", tant les mœurs locales paraissent archaïques aux yeux du voyageur de passage. On s'y bat en effet encore en duels aristocratiques, un décret immémorial proscrit l'usage de toute lumière une fois la nuit tombée, les visiteurs sont invités à porter d'étranges masques rouges représentant le faciès de Thorn Gravsden, descendant des propriétaires de la ville. C'est cette cité crépusculaire, dominée par une légion de hiératiques statues de pierre, qui doit "inspirer" Sarah, romancière parisienne en mal de texte à sensation. Elle a été envoyée dans le grand froid par un éditeur parisien adepte de folklore viking. À peine arrivée dans l'île, Sarah, assaillie de cauchemars, est frappée par le climat d'angoisse qui règne jusque dans les moindres recoins. Sous les rafales de vent glacial, le gel défigurant toute chose et une horde de mouettes fort menaçantes ravageant de fiente les statues, l'auteur doit affronter des personnages puritains et rigoristes. Ceux-ci multiplient les mortifications en vue de l'allégement d'une faute originelle qui semble devoir les rattraper, à mesure qu'un iceberg géant en forme de vaisseau fantôme s'approche pour transformer l'île de Gottherdäl en Nouvelle Atlantide. Le guide de tourisme de Sarah devient peu à peu un manuel de survie en territoire hostile… C'est là, dans une Sérénissime hantée dont Brussolo crée un contretype absolu, que Sarah devra, par-delà les pénitences des uns et des autres, trouver sa propre vérité. Serge Brussolo met ses pas dans ceux de Jules Verne et de Stephen King pour ciseler un objet littéraire parfait, creuset de science-fiction, de fantastique et de thriller. Un roman d'aventure (sans doute l'un des meilleurs romans fantastiques de l'auteur), tout d'onirisme arctique et de mythologie (personnelle/collective) mêlés, qui surprend par la force de ses métaphores, magistrales et cycliques. Rarement les thèmes chers au prolifique Brussolo (le poids du passé, le travail du refoulement, la souffrance, la quête identitaire) ont été portés à une telle incandescence – la brûlure de la glace – et l'on ressort chaviré de cette initiation sans retour au pays dément des banquises, nous aussi impitoyablement harponnés par la dangereuse soif d'en savoir plus. "Gottherdäl-by-night" ? C'est par ici ! --Frédéric Grolleau.