share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Dynamique de l'occident

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Dynamique de l'occident

La Dynamique de l'occident

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : 101,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Dynamique de l'occident"

Présentation de La Dynamique de l'occident

Ce livre analyse l'évolution de la civilisation occidentale en mettant en parallèle la logique des pulsions individuelles de chacun, et celle de la formation d'un pouvoir étatique de plus en plus contraignant et centralisé.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 320  pages
  • Dimensions :  1.4cmx10.8cmx16.8cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   Pocket Paru le
  • Collection : Evolution
  • ISBN :  2266133934
  • EAN13 :  9782266133937
  • Classe Dewey :  303.3
  • Langue : Français

D'autres livres de Norbert Elias

La civilisation des moeurs

Comment se tenait-on à table au Moyen Âge ? Comment se mouchait-on à la Renaissance ? De quelle époque datent les pudeurs associées au comportement sexuel ? Norbert Elias analyse les mœurs de la civilisation occidentale et étudie leur transformation de la fin du Moyen Âge à l'époque contem...

La société de cour

La société de cour constitue un dispositif central dans la modification des sensibilités et des comportements de l'homme occidental au XVIIe et au XVIIIe siècle. C'est en son sein que s'élaborent les nouvelles relations entre les hommes, partant de nouvelles règles de comportement. Comme [....

Voir tous les livres de Norbert Elias

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La Dynamique de l'occident

Ce livre analyse l’évolution de la civilisation occidentale en mettant en parallèle la logique des pulsions individuelles de chacun, et celle de la formation d’un pouvoir étatique de plus en plus contraignant et centralisé.