share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Crépuscule du devoir

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Crépuscule du devoir

Le Crépuscule du devoir

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Crépuscule du devoir"

Présentation de Le Crépuscule du devoir

Le Crépuscule du devoir, essai résolument paradoxal, s'inscrit en faux contre le lieu commun d'un retour de la morale. L'éthique postmoderne s'édifie, en effet, sur les ruines de la morale laïque qui exaltait les valeurs de l'effort et du sacrifice de soi, conformément aux préceptes de la morale religieuse traditionnelle. Gilles Lipovetsky montre ainsi comment nos préoccupations éthiques traduisent davantage un souci individualiste de bien-être qu'une quête du bien. L'éthique contemporaine est moins soucieuse d'intentions pures que d'efficacité. Sortant de l'ère du devoir, nous sommes entrés dans celle du droit au bonheur. Il s'agit désormais de favoriser l'avènement de règles qui garantissent à chacun les conditions d'un libre épanouissement, tout en interdisant les actions socialement préjudiciables. Nous voici donc contraints par la loi de ne pas fumer, par exemple, sans n'avoir plus à craindre d'être jugés d'après la pureté de nos mobiles. Jouir de soi tout en étant utile aux autres, être efficace plutôt que méritant constituent les préceptes cardinaux de la nouvelle éthique. Après L'Ère du vide, Lipovetsky continue à explorer avec réalisme les sociétés postmodernes. Esprits moralisateurs s'abstenir. --Paul Klein

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 366  pages
  • Dimensions :  1.2cmx10.0cmx17.8cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Gallimard Paru le
  • Collection : Folio
  • ISBN :  2070411877
  • EAN13 :  9782070411870
  • Classe Dewey :  301
  • Langue : Français

D'autres livres de Gilles Lipovetsky

L'Ere du vide

Les démocraties contemporaines, marquées par le dépérissement des grands projets collectifs, seraient entrées dans l'ère du vide. Cependant, ce vide idéologique n'est pas nécessairement un mal mais constitue aussi une chance. Chacun peut désormais se consacrer tout entier à lui-même et...

Les Temps hypermodernes

L'oeuvre de Gilles Lipovetsky a profondément marqué l'interprétation de la modernité. Dans L'Ere du vide (1983), il posait les jalons de ce qui devait s'imposer comme le « paradigme individualiste ». Depuis il n'a cessé d'explorer avec minutie les multiples facettes de cet individu [....]...

Le bonheur paradoxal

Nous sommes entrés dans une nouvelle phase du capitalisme de consommation : la société d'hyperconsommation. Un homo consumericus de troisième type voit le jour, un espèce de turbo-consommateur décalé, mobile flexible, largement affranchi des anciennes cultures de classe, imprévisible dans...

L'écran global : Culture-médias et cinéma à l'âge hypermoderne

L époque contemporaine est celle de la prolifération des écrans. L'aventure a commencé il y a plus d'un siècle avec l'écran originel : celui du cinéma. Au moment où, de la télévision à la vidéo, du micro-ordinateur au téléphone mobile, des caméras de surveillance au réseau de la Toil...

Voir tous les livres de Gilles Lipovetsky

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Le Crépuscule du devoir

Le Crépuscule du devoir, essai résolument paradoxal, s'inscrit en faux contre le lieu commun d'un retour de la morale. L'éthique postmoderne s'édifie, en effet, sur les ruines de la morale laïque qui exaltait les valeurs de l'effort et du sacrifice de soi, conformément aux préceptes de la morale religieuse traditionnelle. Gilles Lipovetsky montre ainsi comment nos préoccupations éthiques traduisent davantage un souci individualiste de bien-être qu'une quête du bien. L'éthique contemporaine est moins soucieuse d'intentions pures que d'efficacité. Sortant de l'ère du devoir, nous sommes entrés dans celle du droit au bonheur. Il s'agit désormais de favoriser l'avènement de règles qui garantissent à chacun les conditions d'un libre épanouissement, tout en interdisant les actions socialement préjudiciables. Nous voici donc contraints par la loi de ne pas fumer, par exemple, sans n'avoir plus à craindre d'être jugés d'après la pureté de nos mobiles. Jouir de soi tout en étant utile aux autres, être efficace plutôt que méritant constituent les préceptes cardinaux de la nouvelle éthique. Après L'Ère du vide, Lipovetsky continue à explorer avec réalisme les sociétés postmodernes. Esprits moralisateurs s'abstenir. --Paul Klein