share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Mort de Louis XIV (1715)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Mort de Louis XIV (1715)

La Mort de Louis XIV (1715)

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : 106,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Mort de Louis XIV (1715) "

Présentation de La Mort de Louis XIV (1715)

"Vous allez voir un roi dans la tombe et un autre dans le berceau. Souvenez-vous toujours de la mémoire de l'un et des intérêts de l'autre. " C'est Louis XIV qui prononce, malade, cette phrase à l'intention de Philippe d'Orléans, son neveu, le futur Régent. Il ne lui reste plus que quelques jours à vivre. Six jours et six nuits de souffrances, d'activité testamentaire, de face-à-face chrétien avec sa propre fin. Nous sommes en août 1715, année considérable pour l'histoire de la France puisqu'elle voit mourir Louis XIV le 1er septembre, " trois jours avant qu'il eût soixante-dix-sept ans accomplis, dans la soixante-douzième année de son règne ", écrit Saint-Simon au coeur ténébreux de ses Mémoires, achevant sur ces mots le récit de la maladie et de l'agonie d'un roi, le plus grand de son temps, dont la vie se confond quasiment avec le règne.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 632  pages
  • Dimensions :  3.2cmx10.6cmx17.2cm
  • Poids : 322.1g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : Folio Classique
  • ISBN :  2070320197
  • EAN13 :  9782070320196
  • Classe Dewey :  944.033 092
  • Langue : Français

D'autres livres de Saint-Simon

Ecrits économiques et politiques

Homme du XIXe siècle, Saint-Simon développe tout au long de sa vie une théorie de l'antagonisme de deux classes : une majorité de travailleurs s'oppose à une minorité d'oisifs ou de rentiers. Utopiste, il considère que l'âge d'or est à venir et a trouver dans un ordre social non ...

Prix : 137 DH
Mémoires

Fils de duc et pair, filleul de Louis XIV et de la reine, le jeune Louis de Saint-Simon entre très vite dans la carrière militaire habituelle aux aristocrates, mais quitte l'armée dès 1702. Il a vingt-sept ans : son champ de bataille sera désormais la cour, son spectacle et ses coulisses. [....

Mémoires, tome 1

Louis de Rouvroy, duc de Saint-Simon, fut l'un des favoris de la cour de Louis XIV. Grand seigneur, il eut le privilège de loger à Versailles et d'y observer les intrigues de palais. Durant plus de trente ans, Saint-Simon va être l'historiographe du roi et de la cour. Ses Mémoires, oeuvre ...

Intrigue du mariage de M. le duc de Berry

Le lecteur désireux de découvrir Saint-Simon n'avait jusqu'ici d'autre choix que le décousu de l'anthologie ou la longue haleine de l'exhaustivité. La présente édition ouvre une troisième voie d'approche, en proposant de découvrir un petit bijou narratif : le récit, autonome au sein des ...

Voir tous les livres de Saint-Simon

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La Mort de Louis XIV (1715)

"Vous allez voir un roi dans la tombe et un autre dans le berceau. Souvenez-vous toujours de la mémoire de l'un et des intérêts de l'autre. " C'est Louis XIV qui prononce, malade, cette phrase à l'intention de Philippe d'Orléans, son neveu, le futur Régent. Il ne lui reste plus que quelques jours à vivre. Six jours et six nuits de souffrances, d'activité testamentaire, de face-à-face chrétien avec sa propre fin. Nous sommes en août 1715, année considérable pour l'histoire de la France puisqu'elle voit mourir Louis XIV le 1er septembre, " trois jours avant qu'il eût soixante-dix-sept ans accomplis, dans la soixante-douzième année de son règne ", écrit Saint-Simon au cœur ténébreux de ses Mémoires, achevant sur ces mots le récit de la maladie et de l'agonie d'un roi, le plus grand de son temps, dont la vie se confond quasiment avec le règne.