share_book
Envoyer cet article par e-mail

Traité théologico-politique

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Traité théologico-politique

Traité théologico-politique

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Traité théologico-politique"

Présentation de Traité théologico-politique

Son excommunication violente de la communauté juive d'Amsterdam confronta Baruch Spinoza, dés l'âge de vingt-quatre ans, à la nature politique du religieux. Les analyses du Traité théologico-politique, publié en 1665, envisagent les religions en général, en particulier celles qui déchirent alors l'Europe, comme des instances proprement politiques gouvernant les esprits en cultivant en eux l'imagination superstitieuse. Personne ne s'était encore livré à une étude critique historique et philologique de la Bible comparable à celle qu'entreprend ici Spinoza. Il s'agit de montrer que les religions, quand elles ne se laissent pas emporter par le fanatisme aveugle, enseignent, sous une forme imaginaire, la même sagesse que celle de l'homme raisonnable. Si tous les hommes étaient assez rationnels, ils choisiraient tous de vivre en une démocratie tolérante et laïque. Mais un peuple ne peut pas être raisonnable : c'est donc avec une religion raisonnable, dont Spinoza formule le credo, qu'une société démocratique pourra contenir ses membres les plus déraisonnables. Un ouvrage rigoureux et subtil, sur l'impossibilité pour le politique de se passer du religieux. --Emilio Balturi --Ce texte fait référence à l'éditionBroché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 380  pages
  • Dimensions :  1.8cmx10.8cmx17.6cm
  • Poids : 258.5g
  • Editeur :   Flammarion Paru le
  • Collection : Garnier Flammarion / Philosophie
  • ISBN :  2080700502
  • EAN13 :  9782080700506
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Benedictus de Spinoza

L'éthique

« Tout philosophe a deux philosophies, la sienne et celle de Spinoza », a écrit Henri Bergson. L'Éthique est l'oeuvre fondamentale de Spinoza (1632-1677) qu'il a achevée peu de temps avant sa mort. ...

Prix : 121 DH
Court traité ; Traité de la réforme de l'entendement ; Principes de la philosophie de Descartes ; Pensées métaphysiques

" Je résolus de chercher s'il existait quelque objet qui fût un bien véritable, capable de se communiquer, et par quoi l'âme, renonçant à tout autre, pût être affectée uniquement, un bien dont la découverte et la possession eussent pour fruit une éternité de joie continue et ...

Ethique

« Tout philosophe a deux philosophies, la sienne et celle de Spinoza », a écrit Henri Bergson. L'Éthique est l'oeuvre fondamentale de Spinoza (1632-1677) qu'il a achevée peu de temps avant sa mort. --Ce texte fait référence à l'éditionPoche . ...

Voir tous les livres de Benedictus de Spinoza

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Traité théologico-politique

Son excommunication violente de la communauté juive d'Amsterdam confronta Baruch Spinoza, dés l'âge de vingt-quatre ans, à la nature politique du religieux. Les analyses du Traité théologico-politique, publié en 1665, envisagent les religions en général, en particulier celles qui déchirent alors l'Europe, comme des instances proprement politiques gouvernant les esprits en cultivant en eux l'imagination superstitieuse. Personne ne s'était encore livré à une étude critique historique et philologique de la Bible comparable à celle qu'entreprend ici Spinoza. Il s'agit de montrer que les religions, quand elles ne se laissent pas emporter par le fanatisme aveugle, enseignent, sous une forme imaginaire, la même sagesse que celle de l'homme raisonnable. Si tous les hommes étaient assez rationnels, ils choisiraient tous de vivre en une démocratie tolérante et laïque. Mais un peuple ne peut pas être raisonnable : c'est donc avec une religion raisonnable, dont Spinoza formule le credo, qu'une société démocratique pourra contenir ses membres les plus déraisonnables. Un ouvrage rigoureux et subtil, sur l'impossibilité pour le politique de se passer du religieux. --Emilio Balturi --Ce texte fait référence à l'éditionBroché .