share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'ordinaire

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'ordinaire

L'ordinaire

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'ordinaire"

Ils sont onze à bord du jet privé qui s'écrase dans les neiges éternelles de la cordillère des Andes. Que reste-t-il ? Une carlingue déchiquetée et huit survivants - les dirigeants d'une multinationale, accompagnés de leurs femme, maîtresse, secrétaire et fille. Mais leur nombre se réduit inexorablement au fil des quarante-deux jours où ces êtres, arrachés à leur milieu, sont confrontés à la souffrance, à l'amour, à la peur, à la mort, au choix des gestes de survie - se manger. En reprenant le fait divers de 1972 inscrit dans la mémoire collective, Michel Vinaver bouscule quelques certitudes quant à la frontière entre civilisation et sauvagerie dans le comportement humain. Ecrite en 1981, L'Ordinaire entre en 2009 au répertoire de la Comédie-Française dans une mise en scène de Michel Vinaver et Gilone Brun. Un entretien avec Evelyne Ertel proposé en postface vient questionner et éclairer l'approche de l'auteur quant au passage à la scène de son écriture théâtrale.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 252  pages
  • Dimensions :  1.8cmx10.4cmx17.2cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Actes Sud Paru le
  • Collection : Babel
  • ISBN :  274278036X
  • EAN13 :  9782742780365
  • Classe Dewey :  842.914
  • Langue : Français

D'autres livres de Michel Vinaver

Les Histoires de Rosalie

Il était une fois une petite fille espiègle et curieuse qui vivait en Russie. Rosalie voulait tout voir, tout entendre, et même tout comprendre... n'en déplaise à ses parents ! Et lorsque Rosalie avait décidé quelque chose, personne ne pouvait l'arrêter ! Même quand ses aventures se ...

Théatre complet 3

La Demande d'emploi : Au chômage depuis trois mois, un directeur des ventes cherche un nouvel emploi. En même temps qu'il se plie à des questionnaires réglés comme des machines infernales, il affronte sa fille, " gauchisante ", et sa femme, qui supporte mal la perte d'un cadre de vie [....]...

Voir tous les livres de Michel Vinaver

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Ils sont onze à bord du jet privé qui s'écrase dans les neiges éternelles de la cordillère des Andes. Que reste-t-il ? Une carlingue déchiquetée et huit survivants - les dirigeants d'une multinationale, accompagnés de leurs femme, maîtresse, secrétaire et fille. Mais leur nombre se réduit inexorablement au fil des quarante-deux jours où ces êtres, arrachés à leur milieu, sont confrontés à la souffrance, à l'amour, à la peur, à la mort, au choix des gestes de survie - se manger. En reprenant le fait divers de 1972 inscrit dans la mémoire collective, Michel Vinaver bouscule quelques certitudes quant à la frontière entre civilisation et sauvagerie dans le comportement humain. Ecrite en 1981, L'Ordinaire entre en 2009 au répertoire de la Comédie-Française dans une mise en scène de Michel Vinaver et Gilone Brun. Un entretien avec Evelyne Ertel proposé en postface vient questionner et éclairer l'approche de l'auteur quant au passage à la scène de son écriture théâtrale.