share_book
Envoyer cet article par e-mail

Gorgias

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Gorgias

Gorgias

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Gorgias"

Présentation de Gorgias

Dans son Gorgias, Platon livre bataille à ces marchands de sagesse qu'on appelait les sophistes. À la différence du savant incapable de faire valoir son point de vue en dehors du cercle de ses pairs, le sophiste, lui, grâce à sa compétence rhétorique, se targue de pouvoir rendre vraisemblable aux yeux de tous le vrai comme le faux. Platon dénonce l'imposture de cet art de la persuasion universelle en montrant que loin d'être un pouvoir, il repose au contraire sur un assujettissement : pour pouvoir plaire et être compris par celui que l'on veut persuader, il faut lui emprunter son langage et lui offrir ses propres idées, à travers des formules saillantes ou des raccourcis plaisants. Au-delà de la critique du désir servile d'être compris de tous, Platon défend les droits de la pensée difficile, parce que libre, du philosophe. Un dialogue qui donne à réfléchir sur la parole politique, le pouvoir publicitaire ou encore sur toute pédagogie prétendant enseigner un savoir sans en maîtriser le contenu. --Émilio Balturi --Ce texte fait référence à l'éditionPoche .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 382  pages
  • Dimensions :  2.2cmx10.8cmx17.6cm
  • Poids : 258.5g
  • Editeur :   Flammarion Paru le
  • Collection : GF
  • ISBN :  2081207257
  • EAN13 :  9782081207257
  • Classe Dewey :  184
  • Langue : Français

D'autres livres de Platon

Le banquet

" On s'est donné beaucoup de peine pour traiter de pareils sujets, mais l'Amour, lui, n'a trouvé personne qui ait eu jusqu'à présent le courage de le chanter comme il le mérite ! ". Au banquet d'Agathon, chaque convive devra " prononcer un éloge [du dieu] Eros, le plus bel éloge dont il sera ...

Prix : 25 DH
Apologie de Socrate, Criton, Phédon

L'Apologie de Socrate - compte rendu du procès en impiété intenté à Socrate en 399 -, le Criton - présentation d'un entretien que le maître eut avec un de ses disciples qui avait tout préparé pour le faire évader peu avant son exécution -, le Phédon - analyse dramatique des derniers ...

Prix : 95 DH

Ménon

La première question de Socrate, "Comment devenir vertueux ?", cède la place à une autre question plus générale : "Comment apprendre ce qu'on ignore ?" En effet, l'homme ne peut ni apprendre ce qu'il sait, puisqu'il le sait déjà, ni apprendre ce qu'il ne sait pas, ignorant ce qu'il devrait...

Prix : 83 DH
Timée, suivi du "Critias"

Comment parler des origines ? Comment dire ce que furent la naissance de l'univers, celle de l'homme, celle de la société ? Du Timée au Critias, la réponse ne varie pas : c'est à un discours qui constitue son objet que revient la tâche explicative. D'un côté, la cosmologie du Timée qui cher...

Prix : 98 DH

Voir tous les livres de Platon

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Gorgias

Dans son Gorgias, Platon livre bataille à ces marchands de sagesse qu'on appelait les sophistes. À la différence du savant incapable de faire valoir son point de vue en dehors du cercle de ses pairs, le sophiste, lui, grâce à sa compétence rhétorique, se targue de pouvoir rendre vraisemblable aux yeux de tous le vrai comme le faux. Platon dénonce l'imposture de cet art de la persuasion universelle en montrant que loin d'être un pouvoir, il repose au contraire sur un assujettissement : pour pouvoir plaire et être compris par celui que l'on veut persuader, il faut lui emprunter son langage et lui offrir ses propres idées, à travers des formules saillantes ou des raccourcis plaisants. Au-delà de la critique du désir servile d'être compris de tous, Platon défend les droits de la pensée difficile, parce que libre, du philosophe. Un dialogue qui donne à réfléchir sur la parole politique, le pouvoir publicitaire ou encore sur toute pédagogie prétendant enseigner un savoir sans en maîtriser le contenu. --Émilio Balturi --Ce texte fait référence à l’éditionPoche .