share_book
Envoyer cet article par e-mail

Prières pour la pluie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Prières pour la pluie

Prières pour la pluie

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Prières pour la pluie"

Présentation de Prières pour la pluie

Après Gone, baby, gone, à l'issue dramatique, nous retrouvons les deux détectives de Dennis Lehane, Patrick Kenzie et Angela Gennaro. Mais les liens affectifs qui les unissaient sont rompus. Patrick n'a pas quitté le vieux quartier de Boston où il opère, aidé à l'occasion par son redoutable acolyte Bubba Rogowski. Angela, elle, s'est installée dans le nord de la ville où elle travaille pour une grosse société de sécurité. C'est alors que Karen Nichols, une jeune femme posée et bien élevée dont la vie aurait dû se dérouler sans accroc, s'adresse à Patrick car elle est victime de harcèlement. Le problème est rapidement réglé avec l'aide de Bubba et tout semble rentrer dans l'ordre. Or bien au contraire, c'est ici que tout se détériore dans l'existence de Karen Nichols ; une incroyable succession de malheurs s'acharne sur elle : son fiancé est renversé par une voiture, elle perd son emploi et son appartement, puis sombre dans l'alcool et la drogue pour finir par se jeter du haut d'un immeuble de vingt-six étages. Comment cette femme irréprochablement polie, travailleuse, presque trop naïve, a-t-elle pu se métamorphoser en une telle épave ? La police et sa famille n'y voient qu'un enchaînement de coïncidences particulièrement tragiques, mais Patrick, lui, n'y croit pas. C'est là qu'il va avoir besoin de l'aide d'Angie. Pour la première fois, le voici confronté à un tueur qui ne tombe sous le coup d'aucune loi : ni couteau, ni bombe, ni revolver. L'arme du crime est dans la tête des victimes. Il suffit de les manipuler pour qu'elles exécutent elles-mêmes le travail. Qui pourrait s'étonner d'un suicide de plus ou de moins dans une grande ville comme Boston ? Dans ce cinquième - et dernier à ce jour - épisode des aventures de Patrick Kenzie et Angela Gennaro, on retrouve tout ce que l'on connaît et aime chez Lehane : son sens inné du rythme, son humour noir, la complexité de ses personnages, cette capacité à évoquer des lieux et à créer une atmosphère qui l'a fait comparer à Raymond Chandler et John D. Macdonald par la presse américaine. Mais il réussit encore à nous étonner en nous emmenant sur un terrain où on ne l'attendait pas, se révélant toujours plus inventif – et parfois même dérangeant – dans son exploration des déviances humaines. Après les chocs de Mystic River et Shutter Island, ce roman, mené de main de maître, ne déçoit pas un instant. --Ce texte fait référence à l'éditionBroché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 477  pages
  • Dimensions :  2.0cmx11.0cmx16.4cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Rivages Paru le
  • Collection : Rivages/Noir
  • ISBN :  2743615613
  • EAN13 :  9782743615611
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Dennis Lehane

Shutter Island

Shutter Island est un îlot au large de Boston où un hôpital psychiatrique semblable à une forteresse accueille des pensionnaires atteints de troubles mentaux graves et coupables de crimes abominables. Un matin de septembre 1954, le marshall Teddy Daniels et son équipier Chuck Aule débarquent s...

Ténèbres, prenez-moi la main

Une nuit, la psychiatre Diandra Warren reçoit un appel anonyme et menaçant qu'elle croit lié à l'une de ses patientes. Quand arrive au courrier une photo de son fils Jason sans mention de l'expéditeur, elle prend peur et demande de l'aide à Patrick Kenzie et Angela Gennaro. C'est pour les [...

Mystic River

East Buckingham, non loin de Boston, abrite le quartier des locataires, les Flats et celui de petits propriétaires, le Point. Aux Flats, l'avenir des habitants se résume aux allocations chômage de fin de mois. Au Point, on espère se faire une petite vie tranquille loin des voyous de [....]...

Prix : 125 DH
Moonlight Mile

Dennis Lehane ne cessait de répéter que ses deux enquêteurs fétiches, Patrick Kenzie et Angela Gennaro étaient morts et enterrés pour la fiction. Et puis il a rouvert la porte et laissé revenir ses personnages pour un ultime tour de piste. De héros, ils sont devenus des Américains [....]...

Voir tous les livres de Dennis Lehane

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Prières pour la pluie

Après Gone, baby, gone, à l’issue dramatique, nous retrouvons les deux détectives de Dennis Lehane, Patrick Kenzie et Angela Gennaro. Mais les liens affectifs qui les unissaient sont rompus. Patrick n’a pas quitté le vieux quartier de Boston où il opère, aidé à l’occasion par son redoutable acolyte Bubba Rogowski. Angela, elle, s’est installée dans le nord de la ville où elle travaille pour une grosse société de sécurité. C’est alors que Karen Nichols, une jeune femme posée et bien élevée dont la vie aurait dû se dérouler sans accroc, s’adresse à Patrick car elle est victime de harcèlement. Le problème est rapidement réglé avec l’aide de Bubba et tout semble rentrer dans l’ordre. Or bien au contraire, c’est ici que tout se détériore dans l’existence de Karen Nichols ; une incroyable succession de malheurs s’acharne sur elle : son fiancé est renversé par une voiture, elle perd son emploi et son appartement, puis sombre dans l’alcool et la drogue pour finir par se jeter du haut d’un immeuble de vingt-six étages. Comment cette femme irréprochablement polie, travailleuse, presque trop naïve, a-t-elle pu se métamorphoser en une telle épave ? La police et sa famille n’y voient qu’un enchaînement de coïncidences particulièrement tragiques, mais Patrick, lui, n’y croit pas. C’est là qu’il va avoir besoin de l’aide d’Angie. Pour la première fois, le voici confronté à un tueur qui ne tombe sous le coup d’aucune loi : ni couteau, ni bombe, ni revolver. L’arme du crime est dans la tête des victimes. Il suffit de les manipuler pour qu’elles exécutent elles-mêmes le travail. Qui pourrait s’étonner d’un suicide de plus ou de moins dans une grande ville comme Boston ? Dans ce cinquième - et dernier à ce jour - épisode des aventures de Patrick Kenzie et Angela Gennaro, on retrouve tout ce que l’on connaît et aime chez Lehane : son sens inné du rythme, son humour noir, la complexité de ses personnages, cette capacité à évoquer des lieux et à créer une atmosphère qui l’a fait comparer à Raymond Chandler et John D. Macdonald par la presse américaine. Mais il réussit encore à nous étonner en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas, se révélant toujours plus inventif – et parfois même dérangeant – dans son exploration des déviances humaines. Après les chocs de Mystic River et Shutter Island, ce roman, mené de main de maître, ne déçoit pas un instant. --Ce texte fait référence à l'éditionBroché .