share_book
Envoyer cet article par e-mail

Anatomie de la mélancolie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Anatomie de la mélancolie

Anatomie de la mélancolie

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Anatomie de la mélancolie"

Présentation de Anatomie de la mélancolie

Ce livre est la plus célèbre encyclopédie de la mélancolie : ce " mal anglais ", comme on l'appelle au XVIIe siècle, Robert Burton (1577-1640), savant d'Oxford, veut le soigner " à l'anglaise ", en évitant par-dessus tout l'oisiveté dont, en bon protestant, il fait la source de tous les maux. Des promenades dans la campagne, avec " l'épagneul de sa mélancolie " pour humer des pistes, et l'étude acharnée de tous les livres sur le sujet, travail d'une vie entière, dans la bibliothèque de Christ Church, " le plus florissantcollège d'Europe ", seront la meilleure cure apportée à sa propre maladie, donnant lieu de surcroît à l'écriture proliférante, baroque, en méandres multiples, de son grand ouvrage.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 463  pages
  • Dimensions :  2.4cmx11.0cmx17.0cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Gallimard 
  • Collection : Folio Classique
  • ISBN :  2070416453
  • EAN13 :  9782070416455
  • Classe Dewey :  616
  • Langue : Français

D'autres livres de Robert Burton

Anatomie de la mélancolie (2 volumes)

Chacun connaît le jeu de l'île déserte. L'anatomie de la mélancolie de Robert Burton (1576-1640) fait partie des dix livres à emporter sur cette fameuse île. Sans équivalent à son époque ni après elle, l'Anatomie est la somme de toutes les questions que se pose l'individu face au monde,...

L'ami des oiseaux

Dès l'automne, les ressources alimentaires dont disposent les oiseaux commencent à diminuer avant de s'épuiser en hiver. Peut-on leur distribuer des restes de nourritures ? Où faut-il installer les mangeoires pour les situer à l'abri des prédateurs ? Quelles sont les espèces que l'on peut f...

A Skeptic's Guide to the Mind: What Neuroscience Can and Cannot Tell Us About Ourselves

“An informative, witty, provocative meditation on the mind-brain paradox.” –Kirkus, starred review “Written in a relatable style that balances hard science with philosophy and speculation, Burton’s project is . . . to emphasize that ‘a humble acknowledgement of the limits of inquiry shou...

Voir tous les livres de Robert Burton

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Anatomie de la mélancolie

Ce livre est la plus célèbre encyclopédie de la mélancolie : ce " mal anglais ", comme on l'appelle au XVIIe siècle, Robert Burton (1577-1640), savant d'Oxford, veut le soigner " à l'anglaise ", en évitant par-dessus tout l'oisiveté dont, en bon protestant, il fait la source de tous les maux. Des promenades dans la campagne, avec " l'épagneul de sa mélancolie " pour humer des pistes, et l'étude acharnée de tous les livres sur le sujet, travail d'une vie entière, dans la bibliothèque de Christ Church, " le plus florissantcollège d'Europe ", seront la meilleure cure apportée à sa propre maladie, donnant lieu de surcroît à l'écriture proliférante, baroque, en méandres multiples, de son grand ouvrage.