share_book
Envoyer cet article par e-mail

La guerre des boutons

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La guerre des boutons

La guerre des boutons

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La guerre des boutons "

Présentation de La guerre des boutons

L'adaptation d'une oeuvre mythique pour des générations de Français. Une adaptation proche du récit initial, dans un univers passé mais non défini, fondée surtout sur l'action des gosses, sous le regard assezlointain des adultes qui les entourent. Des gosses qui font l'apprentissage de la vie, de l'honneur, de la fidélité, des valeursuniverselles auxquels nous sommes tous confrontés aux cours de nos jeunes années. Olivier Berlion, co-auteur du Cadet des soupetard (Dargaud) et de Sales Mioches (Casterman), est fasciné par cette France des campagnes, et par cette vision sincère, franche et héroïque de l'enfance.Sur le chemin de l'école, Tigibus et Grandgibus du village de Longeverne se font attaquer par la bande des Velrans au cri de « tous les Longevernes sont des couilles molles ». Quand les enfants de Longeverne comprennent qu'il s'agit là d'un grave affront, leur chef, Lebrac, lance une expédition punitive de nuit. « Tou lé Velran son dé paignes cu ! » est inscrit à la craieblanche sur le mur de l'église de Velrans. Préparez vos frondes, c'est la guerre des boutons qui vient de commencer !

Détails sur le produit

  • Reliure : Cartonné
  • 48  pages
  • Dimensions :  1.0cmx21.8cmx29.2cm
  • Poids : 598.7g
  • Editeur :   Dargaud Paru le
  • Collection : LA GUERRE DES B
  • ISBN :  2205069047
  • EAN13 :  9782205069044
  • Classe Dewey :  806
  • Langue : Français

D'autres livres de Berlion

BLED 3e

Deux nouveaux manuels pour une étude progressive des difficultés de la langue française.Des cahiers d'activités complémentaires pour un travail de soutien et d'approfondissement.Un large éventail d'exercices d'orthographe, de grammaire et de conjugaison. ...

Voir tous les livres de Berlion

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La guerre des boutons

L'adaptation d'une oeuvre mythique pour des générations de Français. Une adaptation proche du récit initial, dans un univers passé mais non défini, fondée surtout sur l'action des gosses, sous le regard assezlointain des adultes qui les entourent. Des gosses qui font l'apprentissage de la vie, de l'honneur, de la fidélité, des valeursuniverselles auxquels nous sommes tous confrontés aux cours de nos jeunes années. Olivier Berlion, co-auteur du Cadet des soupetard (Dargaud) et de Sales Mioches (Casterman), est fasciné par cette France des campagnes, et par cette vision sincère, franche et héroïque de l'enfance.Sur le chemin de l'école, Tigibus et Grandgibus du village de Longeverne se font attaquer par la bande des Velrans au cri de « tous les Longevernes sont des couilles molles ». Quand les enfants de Longeverne comprennent qu'il s'agit là d'un grave affront, leur chef, Lebrac, lance une expédition punitive de nuit. « Tou lé Velran son dé paignes cu ! » est inscrit à la craieblanche sur le mur de l'église de Velrans. Préparez vos frondes, c'est la guerre des boutons qui vient de commencer !