share_book
Envoyer cet article par e-mail

La ville franchisée

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La ville franchisée

La ville franchisée

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La ville franchisée "

Présentation de La ville franchisée

L'impression de chaos procurée par la suburbia et le mitage du paysage renvoient aux contours d'un territoire nouveau où s'imbriquent espaces ruraux et urbains. Désormais planétaires, les effets sur les modes d'urbanisation de ce « sprawl » ou étalement restaient à être analysés de manière circonstanciée. À travers des questions touchant aux infrastructures routières, aux centres commerciaux et aux lotissements pavillonnaires, David Mangin décrit la ville sectorisée, celle des enclaves privées, à laquelle il oppose la ville passante et métissée, celle du domaine public. Partant de l'observation du contexte français, il confronte la situation nationale aux phénomènes rencontrés au sein des villes asiatiques et s'interroge sur l'idée d'une importation d'un soit disant modèle américain.Si l'auteur s'est intéressé principalement à trois entités omniprésentes dans la périphérie des villes : les infrastructures routières, l'urbanisme commercial et les ensembles de maisons individuelles, c'est pour mieux étudier les effets de la croissance urbaine de ces trente-cinq dernières années ainsi que leurs conséquences morphologiques et sociales.Pour mettre en évidences les interactions qui se sont nouées en matière d'aménagement entre les sphères économiques, politiques et spatiales, l'auteur a croisé travaux cartographiques, enquêtes de terrains, entretiens et modèles. Contrairement aux méthodes anglo-saxonnes recourant largement aux analyses perceptives, il a volontairement choisi de tester, sur ces territoires, les outils de l'analyse urbaine apparus, en Italie, en Espagne et en France notamment dans les années soixante. Tracés, voiries, découpages du sol, règles d'édification, rapports publics/privés… sont donc les objets privilégiés de cette recherche et des observations souvent consignées par le biais d'une abondante documentation cartographique.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 480  pages
  • Dimensions :  2.8cmx17.2cmx20.4cm
  • Poids : 861.8g
  • Editeur :   Editions De La Villette Paru le
  • Collection : SC
  • ISBN :  2903539758
  • EAN13 :  9782903539757
  • Classe Dewey :  300
  • Langue : Français

D'autres livres de David Mangin

Projet urbain

Le bâti, ou plus largement les formes urbaines, incluent des tracés, des découpages, des dispositions matérialisées construites, inscrites sur le sol, qui conditionnent les capacités du développement et du renouvellement des activités sur un territoire. Inscrites dans une longue durée, [...

Voir tous les livres de David Mangin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La ville franchisée

L’impression de chaos procurée par la suburbia et le mitage du paysage renvoient aux contours d’un territoire nouveau où s’imbriquent espaces ruraux et urbains. Désormais planétaires, les effets sur les modes d’urbanisation de ce « sprawl » ou étalement restaient à être analysés de manière circonstanciée. À travers des questions touchant aux infrastructures routières, aux centres commerciaux et aux lotissements pavillonnaires, David Mangin décrit la ville sectorisée, celle des enclaves privées, à laquelle il oppose la ville passante et métissée, celle du domaine public. Partant de l’observation du contexte français, il confronte la situation nationale aux phénomènes rencontrés au sein des villes asiatiques et s’interroge sur l’idée d’une importation d’un soit disant modèle américain.Si l’auteur s’est intéressé principalement à trois entités omniprésentes dans la périphérie des villes : les infrastructures routières, l’urbanisme commercial et les ensembles de maisons individuelles, c’est pour mieux étudier les effets de la croissance urbaine de ces trente-cinq dernières années ainsi que leurs conséquences morphologiques et sociales.Pour mettre en évidences les interactions qui se sont nouées en matière d’aménagement entre les sphères économiques, politiques et spatiales, l’auteur a croisé travaux cartographiques, enquêtes de terrains, entretiens et modèles. Contrairement aux méthodes anglo-saxonnes recourant largement aux analyses perceptives, il a volontairement choisi de tester, sur ces territoires, les outils de l’analyse urbaine apparus, en Italie, en Espagne et en France notamment dans les années soixante. Tracés, voiries, découpages du sol, règles d’édification, rapports publics/privés… sont donc les objets privilégiés de cette recherche et des observations souvent consignées par le biais d’une abondante documentation cartographique.