share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'industrie de l'Holocauste

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'industrie de l'Holocauste

L'industrie de l'Holocauste

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'industrie de l'Holocauste "

Présentation de L'industrie de l'Holocauste

Le court essai de l'historien juif américain Norman Finkelstein, fils de survivants du ghetto de Varsovie et des camps, ne peut laisser indifférent. Accusé par certains de travailler pour les antisémites, soutenu par d'autres pour "son travail salutaire", Finkelstein montre à quel point le génocide juif a servi des intérêts politiques et sociaux considérables. Israël aurait ainsi fait de l'exploitation du malheur juif une arme idéologique puissante, en s'assignant le rôle d'État-victime. Selon l'historien, en associant "l'unicité" de la Shoah au caractère d'"élu" du peuple juif, l'État d'Israël, fort de l'appui américain, justifie "sa politique criminelle" à l'égard des Palestiniens. Si Finkelstein est convaincant dans sa volonté de comparer, d'ouvrir la mémoire juive aux malheurs des autres, de dénoncer certains abus dans l'utilisation politique de la souffrance juive, ses comparaisons avec les victimes du capitalisme, ainsi que ses chiffres douteux avancés pour celles du blocus de l'Irak, restent à vérifier. --Hervé Mazurel

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 157  pages
  • Dimensions :  1.2cmx13.0cmx19.8cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   La Fabrique Paru le
  • ISBN :  2913372104
  • EAN13 :  9782913372108
  • Classe Dewey :  901
  • Langue : Français

D'autres livres de Norman G. Finkelstein

Tuer l'espoir

Dans cette introduction au conflit israélo-palestinien, Norman Finkelstein retrace les grandes orientations qui inspirent les cercles dirigeants israéliens depuis 1948. Il met le doigt sur la terrible dialectique qui anime le cœur de l'Etat hébreu face à la question palestinienne : expulser ...

Voir tous les livres de Norman G. Finkelstein

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'industrie de l'Holocauste

Le court essai de l'historien juif américain Norman Finkelstein, fils de survivants du ghetto de Varsovie et des camps, ne peut laisser indifférent. Accusé par certains de travailler pour les antisémites, soutenu par d'autres pour "son travail salutaire", Finkelstein montre à quel point le génocide juif a servi des intérêts politiques et sociaux considérables. Israël aurait ainsi fait de l'exploitation du malheur juif une arme idéologique puissante, en s'assignant le rôle d'État-victime. Selon l'historien, en associant "l'unicité" de la Shoah au caractère d'"élu" du peuple juif, l'État d'Israël, fort de l'appui américain, justifie "sa politique criminelle" à l'égard des Palestiniens. Si Finkelstein est convaincant dans sa volonté de comparer, d'ouvrir la mémoire juive aux malheurs des autres, de dénoncer certains abus dans l'utilisation politique de la souffrance juive, ses comparaisons avec les victimes du capitalisme, ainsi que ses chiffres douteux avancés pour celles du blocus de l'Irak, restent à vérifier. --Hervé Mazurel