share_book
Envoyer cet article par e-mail

La guerre de six jours

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La guerre de six jours

La guerre de six jours

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La guerre de six jours"

Présentation de La guerre de six jours

« La couronne du Saint Empire portait l effigie de David et celle de Salomon, la politique de nos rois en France avant Bossuet, de l aveu même de Machiavel était "tirée de l écriture sainte", et les nations, jusque dans l hérésie jacobine et révolutionnaire, imitaient un dialogue immortel entre la naissance et l obéissance au Dieu d Abraham, d Isaac et de Jacob. L échec final de la Chrétienté en Europe, et de sa « mission » sur les autres continents, rendant apparemment vaine la diaspora, la dispersion du peuple juif, permettant à de modernes empires de prétendre que la croix elle-même avait été vaine, restituait nécessairement aux Juifs leur charge originelle, l idée de cette charge, transformée par l aventure de vingt siècles. ... Je crois que Jérusalem ne peut qu être confiée à la garde de l État et du soldat juifs. » Pierre Boutang, La Nation française, 1967. Premier titre de notre nouvelle collection « Israël et la France », ce livre reprend les six principaux articles que le Pierre Boutang, alors directeur politique de La Nation française, consacra à l État d Israël au moment de « la guerre des six jours » (entre mai et juillet 1967). Texte présenté par Michaël Bar-Zvi et Olivier Véron. Extrait : article de Pierre Boutang dans La Nation Française, le 1er juin 1967 « Israël et la Nation Française », Les provinciales n°67, octobre 2002 « le théorème du rempart », par Jean Birnbaum, Le Monde magazine, 8 janvier 2011 « Pierre Boutang et le sionisme, par Michaël Bar-Zvi, Les provinciales n°62, mars 2002

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 72  pages
  • Dimensions :  1.6cmx9.8cmx16.6cm
  • Poids : 59.0g
  • Editeur :   Les Provinciales Paru le
  • Collection : Israël et la France
  • ISBN :  291283323X
  • EAN13 :  9782912833235
  • Classe Dewey :  956
  • Langue : Français

D'autres livres de Pierre Boutang

La Source sacrée, tome 2 : Les Abeilles de Delphes

La source sacrée est celle où les abeilles de Delphes vont puiser quelques gouttes d'une transparence parfaite. C'est à cette même quête que nous convie Pierre Boutang dans ce recueil critique inédit, qui rassemble des articles publiés dans les années cinquante et soixante. Ici encore, il je...

Ontologie du secret

Construit comme le récit d'une aventure, comme le périple d'Ulysse en quête de l'être ""tel qu'il se cache et se montre dans le secret"", à la croisée de la dissimulation et de la vérité, cet ouvrage est une longue enquête sur l'être enfoui et son secret. Le thème récurrent du voyage, gr...

Voir tous les livres de Pierre Boutang

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La guerre de six jours

« La couronne du Saint Empire portait l effigie de David et celle de Salomon, la politique de nos rois en France avant Bossuet, de l aveu même de Machiavel était "tirée de l écriture sainte", et les nations, jusque dans l hérésie jacobine et révolutionnaire, imitaient un dialogue immortel entre la naissance et l obéissance au Dieu d Abraham, d Isaac et de Jacob. L échec final de la Chrétienté en Europe, et de sa « mission » sur les autres continents, rendant apparemment vaine la diaspora, la dispersion du peuple juif, permettant à de modernes empires de prétendre que la croix elle-même avait été vaine, restituait nécessairement aux Juifs leur charge originelle, l idée de cette charge, transformée par l aventure de vingt siècles. ... Je crois que Jérusalem ne peut qu être confiée à la garde de l État et du soldat juifs. » Pierre Boutang, La Nation française, 1967. Premier titre de notre nouvelle collection « Israël et la France », ce livre reprend les six principaux articles que le Pierre Boutang, alors directeur politique de La Nation française, consacra à l État d Israël au moment de « la guerre des six jours » (entre mai et juillet 1967). Texte présenté par Michaël Bar-Zvi et Olivier Véron. Extrait : article de Pierre Boutang dans La Nation Française, le 1er juin 1967 « Israël et la Nation Française », Les provinciales n°67, octobre 2002 « le théorème du rempart », par Jean Birnbaum, Le Monde magazine, 8 janvier 2011 « Pierre Boutang et le sionisme, par Michaël Bar-Zvi, Les provinciales n°62, mars 2002