share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le grand n'importe quoi

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le grand n'importe quoi

Le grand n'importe quoi

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le grand n'importe quoi"

Présentation de Le grand n'importe quoi

Décalé. Il paraît que je le suis. Il est certain que je ne suis calé en rien.Après cinquante ans à promener sa haute silhouette devant les caméras ou sur les planches, Jean-Pierre Marielle se confie pour la première fois. Dans cette balade au cœur de son intimité, on croise les copains de toujours, Belmondo, Rochefort, Salavador et les autres, les auteurs vénérés, Ionesco, Camus, Echenoz, Calet, les jazzmen adorés.S'il demeure pour beaucoup le personnage culte des Galettes de Pont-Aven, il est tout autant l’austère M. de Sainte-Colombe de Tous les matins du monde. Comédien d’exception. il préfère les paradoxes aux évidences. Aussi à l’aise dans la truculence, le burlesque, la fantaisie que dans la sobriété, la retenue et la profondeur. À l’image de l’homme Jean-Pierre Marielle, solaire, jouisseur, fort en gueule, mais également solitaire, discret et cultivé.Dans un joyeux bazar haut en couleurs, bons mots loufoques, traits d’esprit et anecdotes savoureuses composent l’autoportrait sensible de l’un des Grands ducs du cinéma français.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 216  pages
  • Dimensions :  2.0cmx14.0cmx20.8cm
  • Poids : 281.2g
  • Editeur :   Calmann-Lévy Paru le
  • Collection : Biographies, Autobiographies
  • ISBN :  2702141366
  • EAN13 :  9782702141366
  • Classe Dewey :  790
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Pierre Marielle

Le grand n'importe quoi (cc) - Audio livre 1CD MP3

Jean-Pierre Marielle s’est jusqu’à présent peu livré, alors qu’il est en haut de l’affiche depuis une cinquantaine d’années, au théâtre, au cinéma, à la télévision, Un tel comédien, aux rôles paradoxaux, ne pouvait proposer une autobiographie classique. Ici, nulle nostalgie ...

Voir tous les livres de Jean-Pierre Marielle

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Le grand n'importe quoi

Décalé. Il paraît que je le suis. Il est certain que je ne suis calé en rien.Après cinquante ans à promener sa haute silhouette devant les caméras ou sur les planches, Jean-Pierre Marielle se confie pour la première fois. Dans cette balade au cœur de son intimité, on croise les copains de toujours, Belmondo, Rochefort, Salavador et les autres, les auteurs vénérés, Ionesco, Camus, Echenoz, Calet, les jazzmen adorés.S'il demeure pour beaucoup le personnage culte des Galettes de Pont-Aven, il est tout autant l’austère M. de Sainte-Colombe de Tous les matins du monde. Comédien d’exception. il préfère les paradoxes aux évidences. Aussi à l’aise dans la truculence, le burlesque, la fantaisie que dans la sobriété, la retenue et la profondeur. À l’image de l’homme Jean-Pierre Marielle, solaire, jouisseur, fort en gueule, mais également solitaire, discret et cultivé.Dans un joyeux bazar haut en couleurs, bons mots loufoques, traits d’esprit et anecdotes savoureuses composent l’autoportrait sensible de l’un des Grands ducs du cinéma français.