share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les mots de l'historien

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les mots de l'historien

Les mots de l'historien

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les mots de l'historien"

Présentation de Les mots de l'historien

Depuis longtemps, les historiens utilisent un vocabulaire qui leur est propre notamment à travers l'usage de techniques dites auxiliaires (Diplomatique, Paléographie...). Mais les réflexions sur la discipline et la confrontation aujourd'hui indispensable avec les autres sciences humaines les conduisent à se référer à un ensemble de méthodes et de concepts qui n'ont pas d'interprétation univoque (Biographie, Culture, Echelle...). Si la discipline semble éclatée, sa diversité en fait aussi tout l'intérêt: c'est pourquoi ce lexique présente les courants les plus novateurs (Histoire du genre, Socio-histoire...) comme les plus établis (Histoire des concepts, Histoire des représentations...). Les Mots de l'historien font également le point sur des termes généraux qui, au-delà de l'histoire, posent la question du rapport, souvent délicat, d'une société avec son passé (Archives, Mémoire, Négationnisme...).

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 127  pages
  • Dimensions :  0.8cmx10.6cmx20.8cm
  • Poids : 117.9g
  • Editeur :   Presses Universitaires Du Mirail Paru le
  • Collection : Les mots de
  • ISBN :  2810700893
  • EAN13 :  9782810700899
  • Classe Dewey :  907.2
  • Langue : Français

D'autres livres de Nicolas Offenstadt

14-18 aujourd'hui

14-18, un sujet de savant. Bien au contraire ! Depuis une dizaine d'années, nombre de romans ont été publiés avec pour toile de fond la Grande Guerre, Un long dimanche de fiançailles a attiré plus de quatre millions de spectateurs, et même la chanson et la musique s'y mettent. [....]...

L'histoire bling bling

L'histoire n'est jamais restée la propriété des seuls historiens. Mais de nos jours, elle est devenue un enjeu politique majeur. D'un côté, de multiples groupes cherchent à saisir leurs passés, souvent marqués par la souffrance (persécutions, esclavage...), de l'autre, le président de [...

Affaires, scandales et grandes causes : De Socrate à Pinochet

Outreau, Clearstream, le Crédit lyonnais, Elf, l'affaire Humbert... nous sommes aujourd'hui submergés par la multiplication des " affaires " sans savoir comment identifier ces événements. Trop souvent les termes d'" affaire ", de " scandale ", de " procès ", de " controverse ", de " [....]...

Voir tous les livres de Nicolas Offenstadt

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Les mots de l'historien

Depuis longtemps, les historiens utilisent un vocabulaire qui leur est propre notamment à travers l'usage de techniques dites auxiliaires (Diplomatique, Paléographie...). Mais les réflexions sur la discipline et la confrontation aujourd'hui indispensable avec les autres sciences humaines les conduisent à se référer à un ensemble de méthodes et de concepts qui n'ont pas d'interprétation univoque (Biographie, Culture, Echelle...). Si la discipline semble éclatée, sa diversité en fait aussi tout l'intérêt: c'est pourquoi ce lexique présente les courants les plus novateurs (Histoire du genre, Socio-histoire...) comme les plus établis (Histoire des concepts, Histoire des représentations...). Les Mots de l'historien font également le point sur des termes généraux qui, au-delà de l'histoire, posent la question du rapport, souvent délicat, d'une société avec son passé (Archives, Mémoire, Négationnisme...).