share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Gauche, les noirs et les arabes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Gauche, les noirs et les arabes

La Gauche, les noirs et les arabes

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Gauche, les noirs et les arabes"

Présentation de La Gauche, les noirs et les arabes

La loi sur le foulard à l'école, les émeutes de novembre 2005 dans les banlieues françaises, l'Appel des Indigènes de la République : autant d'événements qui ont fait ressortir des clivages graves à l'intérieur même de ce qu'on appelle " la gauche ". Le Parti communiste, l'ex-LCR devenue NPA, les Verts, les anarchistes, tous ont vu leurs propres rangs se scinder sur ces sujets : les fondamentalistes de la laïcité, les républicains intégristes, les féministes institutionnelles se sont regroupés dans chacun de ces partis au nom des valeurs bafouées et de la lutte contre le communautarisme. Laurent Lévy montre combien de racisme, quelle haine de l'islam sont dissimulés derrière chacun de ces discours. Il décrit le combat que mènent la jeunesse populaire " postcoloniale " et ses alliés contre le versant national-républicain de " la gauche ". Un livre de nature à faire grincer quelques dents mais qui défend l'égalité de n'importe qui avec n'importe qui - une valeur républicaine somme toute.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 200  pages
  • Dimensions :  1.4cmx12.4cmx19.6cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   La Fabrique Paru le
  • ISBN :  2358720046
  • EAN13 :  9782358720045
  • Classe Dewey :  320
  • Langue : Français

D'autres livres de Laurent Lévy

Les 7 clés pour réussir

Le monde d’aujourd’hui, et particulièrement l’Occident, ne créée plus de leaders... ou trop peu. Se focaliser sur les faiblesses, les mauvaises notes ou les problèmes d’un enfant ne le motive pas, mais le conduit plus sûrement vers les échecs ou la peur. On ne construit pas un leader ...

Prix : 243.4 DH
Le Spectre du communautarisme

Depuis 1989, un spectre hante la République, le spectre du communautarisme. Les hérauts de droite et de gauche du nouveau conservatisme à la française le répètent inlassablement : notre société est menacée d'éclatement par la " montée des communautarismes ". Laurent Lévy s'attache à ...

Voir tous les livres de Laurent Lévy

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Présentation de La Gauche, les noirs et les arabes

La loi sur le foulard à l'école, les émeutes de novembre 2005 dans les banlieues françaises, l'Appel des Indigènes de la République : autant d'événements qui ont fait ressortir des clivages graves à l'intérieur même de ce qu'on appelle " la gauche ". Le Parti communiste, l'ex-LCR devenue NPA, les Verts, les anarchistes, tous ont vu leurs propres rangs se scinder sur ces sujets : les fondamentalistes de la laïcité, les républicains intégristes, les féministes institutionnelles se sont regroupés dans chacun de ces partis au nom des valeurs bafouées et de la lutte contre le communautarisme. Laurent Lévy montre combien de racisme, quelle haine de l'islam sont dissimulés derrière chacun de ces discours. Il décrit le combat que mènent la jeunesse populaire " postcoloniale " et ses alliés contre le versant national-républicain de " la gauche ". Un livre de nature à faire grincer quelques dents mais qui défend l'égalité de n'importe qui avec n'importe qui - une valeur républicaine somme toute.