share_book
Envoyer cet article par e-mail

Penser la guerre, Clausewitz

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Penser la guerre, Clausewitz

Penser la guerre, Clausewitz

  (Auteur)


Prix : 107,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Penser la guerre, Clausewitz "

Présentation de Penser la guerre, Clausewitz

" J'ai lu De la guerre pour la première fois il y a une vingtaine d'années, puis je l'ai cité comme tout le monde. En 1971-1972, j'étudiais l'ensemble des écrits militaires, politiques, personnels de Clausewitz et crus constater que la pensée du plus célèbre des stratèges restait à découvrir et à comprendre ", écrit Raymond Aron en 1976. La pensée de Carl von Clausewitz retrouve ici sa dimension essentielle : être une théorie en devenir, qui jamais ne trouva sa forme définitive, puisque le général prussien, né en 1780, mourut en 1831, victime du choléra. Dans ce premier tome, Raymond Aron reconstruit, avec la rigueur qu'on lui connaît, le système intellectuel de celui qui voulut mettre à jour l'esprit, c'est-à-dire la nature et l'essence, de la guerre, " véritable caméléon ". Formation du système, tendances divergentes, synthèse finale, équivoque irréductible, rapport à Montesquieu, à Kant ou à Hegel - sur tous ces sujets Aron formule ses analyses qu'il confronte aux jugements des critiques allemands.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 472  pages
  • Dimensions :  2.0cmx12.6cmx19.0cm
  • Poids : 458.1g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : Tel
  • ISBN :  2070127281
  • EAN13 :  9782070127283
  • Classe Dewey :  172.42
  • Langue : Français

D'autres livres de Raymond Aron

Leçons sur l'histoire

Ce volume réunit deux cours inédits prononcés au Collège de France, entre 1972 et 1974. Trente-cinq ans après l'Introduction à la philosophie de l'histoire, ces Leçons restituent la tonalité propre d'un enseignement, témoignent de l'extraordinaire ouverture d'une pensée constamment mise à...

Prix : 130 DH
Le Marxisme de Marx

Le dernier des ouvrages de Raymond Aron qui restait à publier. Par le plus grand analyste et philosophe politique français du XXe siècle, l'étude approfondie de la formation de la pensée et des oeuvres de Karl Marx. --Ce texte fait référence à l'éditionBroché . ...

Prix : 135 DH

La Philosophie critique de l'histoire

La philosophie moderne de l'histoire commence par le refus de l'hégélianisme : le philosophe ne se croit plus dépositaire des secrets de la providence et ne cherche plus à déterminer d'un coup la signification du devenir humain. Ainsi Raymond Aron montre-t-il comment Dilthey, Rickert, Simmel...

Prix : 101 DH
Introduction à la philosophie de l'histoire

La vérité scientifique se détache de la conscience qui l'a élaborée puisque, à un certain degré d'approximation, elle vaut éternellement. En va-t-il de même pour la reconstitution historique ? L'historien ne s'exprime-t-il pas, lui-même et son époque, dans sa vision du passé ? Est-ce ...

Prix : 160 DH

Voir tous les livres de Raymond Aron

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Penser la guerre, Clausewitz

" J'ai lu De la guerre pour la première fois il y a une vingtaine d'années, puis je l'ai cité comme tout le monde. En 1971-1972, j'étudiais l'ensemble des écrits militaires, politiques, personnels de Clausewitz et crus constater que la pensée du plus célèbre des stratèges restait à découvrir et à comprendre ", écrit Raymond Aron en 1976. La pensée de Carl von Clausewitz retrouve ici sa dimension essentielle : être une théorie en devenir, qui jamais ne trouva sa forme définitive, puisque le général prussien, né en 1780, mourut en 1831, victime du choléra. Dans ce premier tome, Raymond Aron reconstruit, avec la rigueur qu'on lui connaît, le système intellectuel de celui qui voulut mettre à jour l'esprit, c'est-à-dire la nature et l'essence, de la guerre, " véritable caméléon ". Formation du système, tendances divergentes, synthèse finale, équivoque irréductible, rapport à Montesquieu, à Kant ou à Hegel - sur tous ces sujets Aron formule ses analyses qu'il confronte aux jugements des critiques allemands.