share_book
Envoyer cet article par e-mail

Blueberry, tome 27

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Blueberry, tome 27

Blueberry, tome 27


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Blueberry, tome 27 "

Présentation de Blueberry, tome 27

C'est le grand retour de Mike Steve Blueberry ! Enfin, "grand retour", c'est vite dit. Il n'est pas trop fringant, l'ami Blueb'. Toujours alité, toujours blessé, la poitrine entourée de bandages, un toubib aux petits soins pour lui et une chanteuse de saloon nommée Dorée Malone en guise de garde-malade... On est loin du héros inoxydable qu'on a connu voilà quelques albums ! Tout ce qui reste du mythe nous ramène surtout au passé. Un plumitif venu de l'Est se charge de s'installer au pied de son lit et de recueillir les souvenirs du grand aventurier pour écrire ses Mémoires. Mais les événements vont s'emballer et pousser Mike à se lever plus tôt que prévu : Dorée a disparu. Du coup, on retrouve Blueberry au bar du saloon, bien décidé à s'occuper de l'enquête. Dans une ville comme Tombstone, il faut toujours craindre le pire. Et à propos de pire, les heures qui viennent risquent de compter double : dans l'ombre, un drame se prépare. Les frères Earp ne le savent pas encore, mais les gars des clans Clanton et McLaury leur préparent un réveil mouvementé. Là, la fiction rejoint la légende : celle d'un fameux duel à OK Corral, déjà immortalisé par le cinéma... Avec Jean Giraud, les lecteurs de Blueberry ne sont pas au bout de leurs surprises ! Successeur de son complice Jean-Michel Charlier dans l'écriture du scénario, le dessinateur fait subir une transformation pour le moins intéressante à cette icône du western en bande dessinée. Son Blueberry à lui quitte sa défroque de héros bourlingueur pour se retrouver dans la peau d'un homme en proie au doute, cloué au lit et réduit à raconter sa vie… Inattendu ! Mais le démon de l'action recommence à le démanger dans ce nouvel épisode de la saga, et le lecteur se réjouira de retrouver le grand Blueberry qu'il a connu. Car il a beau s'appeler désormais "Mister" Blueberry, il est loin de ressembler au premier quidam venu. Quant au dessin, il reste un régal. La fluidité du trait de Giraud/Moebius, sa capacité à faire coexister un incroyable sens du détail et un goût de l'épure le rendent toujours aussi unique dans le paysage de la bande dessinée d'aujourd'hui. Et le visage de Blueberry n'est pas le moindre intérêt de cette nouvelle étape de la saga : au gré des pages et des cases, il se montre tour à tour raviné par les stigmates d'une vie chaotique ou étonnamment lisse, comme s'il s'agissait de celui d'un androgyne. Décidément, la reprise de la série par le seul Giraud n'a pas fini de nous étonner… --Gilbert Jacques

Détails sur le produit

  • Reliure : Cartonné
  • 48  pages
  • Dimensions :  0.8cmx22.2cmx29.4cm
  • Poids : 440.0g
  • Editeur :   Dargaud Paru le
  • Collection : Blueberry
  • ISBN :  2205053388
  • EAN13 :  9782205053388
  • Classe Dewey :  741.5
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Blueberry, tome 27

C’est le grand retour de Mike Steve Blueberry ! Enfin, "grand retour", c’est vite dit. Il n’est pas trop fringant, l’ami Blueb’. Toujours alité, toujours blessé, la poitrine entourée de bandages, un toubib aux petits soins pour lui et une chanteuse de saloon nommée Dorée Malone en guise de garde-malade... On est loin du héros inoxydable qu’on a connu voilà quelques albums ! Tout ce qui reste du mythe nous ramène surtout au passé. Un plumitif venu de l’Est se charge de s’installer au pied de son lit et de recueillir les souvenirs du grand aventurier pour écrire ses Mémoires. Mais les événements vont s’emballer et pousser Mike à se lever plus tôt que prévu : Dorée a disparu. Du coup, on retrouve Blueberry au bar du saloon, bien décidé à s’occuper de l’enquête. Dans une ville comme Tombstone, il faut toujours craindre le pire. Et à propos de pire, les heures qui viennent risquent de compter double : dans l’ombre, un drame se prépare. Les frères Earp ne le savent pas encore, mais les gars des clans Clanton et McLaury leur préparent un réveil mouvementé. Là, la fiction rejoint la légende : celle d’un fameux duel à OK Corral, déjà immortalisé par le cinéma... Avec Jean Giraud, les lecteurs de Blueberry ne sont pas au bout de leurs surprises ! Successeur de son complice Jean-Michel Charlier dans l’écriture du scénario, le dessinateur fait subir une transformation pour le moins intéressante à cette icône du western en bande dessinée. Son Blueberry à lui quitte sa défroque de héros bourlingueur pour se retrouver dans la peau d’un homme en proie au doute, cloué au lit et réduit à raconter sa vie… Inattendu ! Mais le démon de l’action recommence à le démanger dans ce nouvel épisode de la saga, et le lecteur se réjouira de retrouver le grand Blueberry qu’il a connu. Car il a beau s’appeler désormais "Mister" Blueberry, il est loin de ressembler au premier quidam venu. Quant au dessin, il reste un régal. La fluidité du trait de Giraud/Moebius, sa capacité à faire coexister un incroyable sens du détail et un goût de l’épure le rendent toujours aussi unique dans le paysage de la bande dessinée d’aujourd’hui. Et le visage de Blueberry n’est pas le moindre intérêt de cette nouvelle étape de la saga : au gré des pages et des cases, il se montre tour à tour raviné par les stigmates d’une vie chaotique ou étonnamment lisse, comme s’il s’agissait de celui d’un androgyne. Décidément, la reprise de la série par le seul Giraud n’a pas fini de nous étonner… --Gilbert Jacques