share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'encre du passé

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'encre du passé

L'encre du passé

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'encre du passé"

Présentation de L'encre du passé

Dans le Japon d'Edo, Môhitsu, calligraphe errant d'un village à l'autre, rencontre Atsuko, jeune fille espiègle chez qui il décèle un don pour la peinture. Il décide de l'emmener avec lui à Edo pour qu'elle y fasse son apprentissage. Au cours du voyage, une amitié profonde naît entre le calligraphe et la jeune peintre. Tissé autour d'une longue conversation calligraphique, ce lien donnera à Môhitsu la force de surmonter les épreuves du passé et de retrouver l'inspiration. L'encre du passé est une histoire d'amitié et de transmission, où l'élève rend au maître, tout doucement, Ce que le maître croyait ne plus pouvoir donner. Sur un récit intimiste et initiatique d'Antoine Bauza, Maël revient à la couleur directe et aux grands espaces. L'alliance des mots et des images pour une émotion unique. L'album bénéficie de la collaboration du maître calligraphe Peter Krieger.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 80  pages
  • Dimensions :  1.4cmx23.2cmx30.4cm
  • Poids : 698.5g
  • Editeur :   Dupuis Sa Paru le
  • Collection : Aire Libre
  • ISBN :  2800143800
  • EAN13 :  9782800143804
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Maël

Notre mère la guerre, tome 1

Janvier 1915 : trois femmes sont tuées sur le front. Sur chacune des victimes, une lettre d'adieu, écrite par leur meurtrier. Et si c'était la guerre elle-même qu'on assassinait ? Après Un Homme est mort et Coupures irlandaises, le nouveau grand récit de Kris ! Maël: la révélation [....]...

Les rêves de Milton, Tome 2 :

A chaque coin de route, la poisse attend la famille Cry. La déveine brise les espoirs et transforme les songes en cauchemars. Milton, le grand, le doux Milton, rêve de vengeance et de châtiment. Son frère Billy, incapable de contenir sa si précieuse haine, nourrit leurs délires. Et la poussiè...

Voir tous les livres de Maël

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'encre du passé

Dans le Japon d'Edo, Môhitsu, calligraphe errant d'un village à l'autre, rencontre Atsuko, jeune fille espiègle chez qui il décèle un don pour la peinture. Il décide de l'emmener avec lui à Edo pour qu'elle y fasse son apprentissage. Au cours du voyage, une amitié profonde naît entre le calligraphe et la jeune peintre. Tissé autour d'une longue conversation calligraphique, ce lien donnera à Môhitsu la force de surmonter les épreuves du passé et de retrouver l'inspiration. L'encre du passé est une histoire d'amitié et de transmission, où l'élève rend au maître, tout doucement, Ce que le maître croyait ne plus pouvoir donner. Sur un récit intimiste et initiatique d'Antoine Bauza, Maël revient à la couleur directe et aux grands espaces. L'alliance des mots et des images pour une émotion unique. L'album bénéficie de la collaboration du maître calligraphe Peter Krieger.