share_book
Envoyer cet article par e-mail

Rhâââââ, l'intégrale

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Rhâââââ, l'intégrale

Rhâââââ, l'intégrale

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Rhâââââ, l'intégrale"

Présentation de Rhâââââ, l'intégrale

Si vos mains moites sont agitées de tremblements, c'est parce qu'elles tiennent un monument. Stabilisez-les, sans quoi vous n'arriverez pas à lire cet ouvrage. Et ce serait dommage de passer à côté de ces délirantes images pour adultes dessinées à une époque pourtant austère... Dommage de rater un moment désopilant de l'histoire de la BD où Gotlib, en inventant son dessin, inventait un humour fait de dérision sans tabou, de démystification iconoclaste et d'introspection sans limite. Dommage enfin de ne pouvoir communier à cette grand' messe de l'umour glacé et sophistiqué où les fidèles se tordent de bonheur dans une transe de rire insoutenable en faisant retentir ce cri de joie infinie : Rhââââââââââââââââ !

Détails sur le produit

  • Reliure : Album
  • 288  pages
  • Dimensions :  2.2cmx23.4cmx30.8cm
  • Poids : 1360.8g
  • Editeur :   Audie/Fluide Glacial Paru le
  • Collection : Gotlib
  • ISBN :  2858153221
  • EAN13 :  9782858153220
  • Classe Dewey :  741.5
  • Langue : Français

D'autres livres de Marcel Gotlib

Gotlib : Les Inédits

Un miracle ! ! ! Il n'y a pas d'autres mots pour décrire l'événement de ce début d'année, des gags inédits en album de l'immense Marcel Gotlib, parus dans Pilote, bien sûr, mais aussi dans bien d'autres journaux. Le créateur de la Rubrique à Brac s'est replongé dans ses archives et a déni...

Rubrique-à-brac, l'intégrale

Au départ, il y avait les Dingodossiers. De petites scènes de la vie quotidienne, croquées par Marcel Gotlib d'après des scénarios de René Goscinny, père d'Astérix et rédacteur en chef de l'hebdomadaire Pilote. En 1967, Goscinny décida de mettre fin aux Dingodossiers, mais il encouragea so...

Rubrique à brac : RAB Gallery

Au départ, il y avait les Dingodossiers. De petites scènes de la vie quotidienne, croquées par Marcel Gotlib d'après des scénarios de René Goscinny, père d'Astérix et rédacteur en chef de l'hebdomadaire Pilote. En 1967, Goscinny décida de mettre fin aux Dingodossiers. Mais il encouragea so...

Voir tous les livres de Marcel Gotlib

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Rhâââââ, l'intégrale

Si vos mains moites sont agitées de tremblements, c'est parce qu'elles tiennent un monument. Stabilisez-les, sans quoi vous n'arriverez pas à lire cet ouvrage. Et ce serait dommage de passer à côté de ces délirantes images pour adultes dessinées à une époque pourtant austère... Dommage de rater un moment désopilant de l'histoire de la BD où Gotlib, en inventant son dessin, inventait un humour fait de dérision sans tabou, de démystification iconoclaste et d'introspection sans limite. Dommage enfin de ne pouvoir communier à cette grand' messe de l'umour glacé et sophistiqué où les fidèles se tordent de bonheur dans une transe de rire insoutenable en faisant retentir ce cri de joie infinie : Rhââââââââââââââââ !