share_book
Envoyer cet article par e-mail

Valérian, tome 18

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Valérian, tome 18

Valérian, tome 18

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Valérian, tome 18 "

Présentation de Valérian, tome 18

Une grande entreprise qui se mêle de biotechnologies et de manipulations génétiques en tout genre, voilà qui est bien dans l'air du temps. Mais cela ne plaît pas forcément à tout le monde. Dieu, par exemple, n'apprécie guère. De même qu'il sent poindre un léger agacement devant les humains en général. Des gens pas très fiables à son goût : toujours à fomenter des révolutions, à se gargariser de droits de l'homme et à mettre en doute l'existence divine. Il a bien envie de descendre mettre un peu d'ordre dans tout ça, accompagné de son fils – un barbu en sandales et vaguement baba-cool. Seulement voilà, il n'est pas le seul. Un drôle de type affublé d'une queue bizarre et d'une paire de cornes décide lui aussi de s'intéresser à Vivaxis. Sans compter Valérian et Laureline, agents spatio- temporels de leur état, qui se mettent en tête d'en savoir plus sur les étranges manœuvres de ce groupe qui fabrique des clones humains censés être génétiquement parfaits. Et quand tout cepetit monde se rencontre, les ambitions capitalistes de Vivaxis deviennent d'un coup terriblement dérisoires… Ce dix-huitième volet des aventures spatio-temporelles de Valérian est une vraie réussite. Christin, le scénariste, se débrouille pour aborder des sujets très actuels – la mondialisation, les manipulations génétiques, le clonage – avec drôlerie et légèreté, sans jamais renoncer à la fantaisie la plus réjouissante. Et le lecteur croise toujours, au détour d'une case, quelques spécimens de la faune joyeusement délirante inventée par les auteurs, comme le transmuteur grognon de Bluxte (idéal pour les pannes d'argent liquide) ou les Shingouz et leurs trois estomacs… Après trente  années d'existence, Valérian reste une référence de la bande dessinée de science-fiction : toujours en prise avec son époque, sans lourdeur ni didactisme, mais avec un sens aigu de l'imaginaire et de l'humour. Bon voyage… --Philippe Actère

Détails sur le produit

  • Reliure : Cartonné
  • 58  pages
  • Dimensions :  0.8cmx21.8cmx29.2cm
  • Poids : 458.1g
  • Editeur :   Dargaud Paru le
  • Collection : Valerian
  • ISBN :  2205051865
  • EAN13 :  9782205051865
  • Classe Dewey :  741.5
  • Langue : Français

D'autres livres de Mezieres

Valérian, Intégrale 5

De l invention du célèbre taxi volant, immortalisédans Le Cinquième Élément, à l arrivée duSchniarfeur en passant par la découverteenrichissante du transmuteur grognon de Bluxte,ce nouveau tome de l intégrale des aventuresde Valérian et Laureline ravira tous les amoureuxde l une des [....

L'Empire des mille planètes

VALÉRIAN Dargaud 16/22 n° 1 (1977) - MÉZIÈRES L'Empire des mille planètes - 16/22 n°4....

Voir tous les livres de Mezieres

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Valérian, tome 18

Une grande entreprise qui se mêle de biotechnologies et de manipulations génétiques en tout genre, voilà qui est bien dans l'air du temps. Mais cela ne plaît pas forcément à tout le monde. Dieu, par exemple, n'apprécie guère. De même qu'il sent poindre un léger agacement devant les humains en général. Des gens pas très fiables à son goût : toujours à fomenter des révolutions, à se gargariser de droits de l'homme et à mettre en doute l'existence divine. Il a bien envie de descendre mettre un peu d'ordre dans tout ça, accompagné de son fils – un barbu en sandales et vaguement baba-cool. Seulement voilà, il n'est pas le seul. Un drôle de type affublé d'une queue bizarre et d'une paire de cornes décide lui aussi de s'intéresser à Vivaxis. Sans compter Valérian et Laureline, agents spatio- temporels de leur état, qui se mettent en tête d'en savoir plus sur les étranges manœuvres de ce groupe qui fabrique des clones humains censés être génétiquement parfaits. Et quand tout cepetit monde se rencontre, les ambitions capitalistes de Vivaxis deviennent d'un coup terriblement dérisoires… Ce dix-huitième volet des aventures spatio-temporelles de Valérian est une vraie réussite. Christin, le scénariste, se débrouille pour aborder des sujets très actuels – la mondialisation, les manipulations génétiques, le clonage – avec drôlerie et légèreté, sans jamais renoncer à la fantaisie la plus réjouissante. Et le lecteur croise toujours, au détour d'une case, quelques spécimens de la faune joyeusement délirante inventée par les auteurs, comme le transmuteur grognon de Bluxte (idéal pour les pannes d'argent liquide) ou les Shingouz et leurs trois estomacs… Après trente  années d'existence, Valérian reste une référence de la bande dessinée de science-fiction : toujours en prise avec son époque, sans lourdeur ni didactisme, mais avec un sens aigu de l'imaginaire et de l'humour. Bon voyage… --Philippe Actère