share_book
Envoyer cet article par e-mail

Isaac le Pirate, tome 2

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Isaac le Pirate, tome 2

Isaac le Pirate, tome 2

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Isaac le Pirate, tome 2 "

Présentation de Isaac le Pirate, tome 2

L'air hagard, le visage figé par la glace, des marins embarqués à bord d'un navire pirate dressent leur regard vers le ciel. Un incroyable spectacle s'offre à eux : une aurore boréale. La stupeur le dispute à la fascination. Si loin de chez eux, cernés par des icebergs menaçants, ils ne savent ce que leur réserve le destin. Ils ont beau être de fiers flibustiers, ils n'en sont pas moins des hommes de leur temps, en proie à l'angoisse de la mort et aux mystères d'une nature souvent hostile... À bord du navire, le peintre Isaac Sofer continue son périple aux côtés du fier pirate Jean Mainbasse. Celui-ci est toujours décidé à découvrir les terres inconnues situées "au sud du sud". Il a besoin d'un chroniqueur, et Isaac est chargé de tenir ce rôle avec son crayon et du papier. Mais le voyage est long, la fiancée d'Isaac est restée à Paris, la nourriture est infecte et les îles gelées recèlent d'étranges créatures... Avec ce second volet de la saga d'Isaac Sofer, modeste peintre parti à la rencontre de son destin, Christophe Blain confirme avec maestria tout son talent de dessinateur, de scénariste et de dialoguiste. Il renouvelle avec bonheur le récit de pirates et d'aventures. Ici, on est bien loin de Barbe-Rouge et des canons du genre. Pas de combats épiques, de héros inoxydables ni de rebondissements feuilletonnesques. Le héros s'interroge sur son devenir, parle de philosophie avec les marins du bord et se demande s'il est taillé pour ce genre de périple, lui qui n'aspirait qu'à rester dans son atelier pour travailler sa peinture. Surtout, le trait de Blain est un ravissement permanent. Il possède un authentique coup de crayon, nerveux, hachuré, diablement vivant. Chez lui, les maisons, les rues, les visages ou les objets sont tordus, bancals, incertains, comme ils le sont dans le quotidien. Loin de ces graphismes qui se veulent réalistes alors qu'ils n'ont à offrir qu'une pâle imitation de la vraie vie. Et puis, l'aventure d'Isaac n'a rien d'une geste excessivement héroïque : le personnage trimballe ce qu'il faut de doute et d'inquiétude pour convaincre le lecteur. Et les couleurs, enfin, ravissent l'œil. Traitées en aplats, tour à tour vives ou nuancées, leurs dominantes de brun, de bleu et de vert sont pour beaucoup dans la fascination visuelle exercée par cet album. Attention : une série majeure est en train de s'élaborer sous nos yeux... --Philippe Actère

Détails sur le produit

  • Reliure : Cartonné
  • 48  pages
  • Dimensions :  1.0cmx23.0cmx29.4cm
  • Poids : 381.0g
  • Editeur :   Dargaud Paru le
  • Collection : Isaac le pirate
  • ISBN :  2205051652
  • EAN13 :  9782205051650
  • Classe Dewey :  741.5
  • Langue : Français

D'autres livres de Christophe Blain

Quai d'Orsay Tome 1

Le jeune Arthur Vlaminck est embauché en tant que chargé du langage par le ministre des Affaires étrangères Alexandre Taillard de Worms. En clair, il doit écrire les discours du ministre ! Mais encore faut-il se faire une place entre le directeur du cabinet et les conseillers qui gravitent [...

En cuisine avec Alain Passard

Pendant plus de deux ans, Christophe Blain a suivi le chef trois étoiles Alain Passard (L'Arpège) du piano de ses cuisines à ses jardins potagers. Avec un sens de l'observation singulier, il nous livre le portrait passionnant d'un chef qui a su redonner aux légumes leurs lettres de ...

Voir tous les livres de Christophe Blain

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Isaac le Pirate, tome 2

L'air hagard, le visage figé par la glace, des marins embarqués à bord d'un navire pirate dressent leur regard vers le ciel. Un incroyable spectacle s'offre à eux : une aurore boréale. La stupeur le dispute à la fascination. Si loin de chez eux, cernés par des icebergs menaçants, ils ne savent ce que leur réserve le destin. Ils ont beau être de fiers flibustiers, ils n'en sont pas moins des hommes de leur temps, en proie à l'angoisse de la mort et aux mystères d'une nature souvent hostile... À bord du navire, le peintre Isaac Sofer continue son périple aux côtés du fier pirate Jean Mainbasse. Celui-ci est toujours décidé à découvrir les terres inconnues situées "au sud du sud". Il a besoin d'un chroniqueur, et Isaac est chargé de tenir ce rôle avec son crayon et du papier. Mais le voyage est long, la fiancée d'Isaac est restée à Paris, la nourriture est infecte et les îles gelées recèlent d'étranges créatures... Avec ce second volet de la saga d'Isaac Sofer, modeste peintre parti à la rencontre de son destin, Christophe Blain confirme avec maestria tout son talent de dessinateur, de scénariste et de dialoguiste. Il renouvelle avec bonheur le récit de pirates et d'aventures. Ici, on est bien loin de Barbe-Rouge et des canons du genre. Pas de combats épiques, de héros inoxydables ni de rebondissements feuilletonnesques. Le héros s'interroge sur son devenir, parle de philosophie avec les marins du bord et se demande s'il est taillé pour ce genre de périple, lui qui n'aspirait qu'à rester dans son atelier pour travailler sa peinture. Surtout, le trait de Blain est un ravissement permanent. Il possède un authentique coup de crayon, nerveux, hachuré, diablement vivant. Chez lui, les maisons, les rues, les visages ou les objets sont tordus, bancals, incertains, comme ils le sont dans le quotidien. Loin de ces graphismes qui se veulent réalistes alors qu'ils n'ont à offrir qu'une pâle imitation de la vraie vie. Et puis, l'aventure d'Isaac n'a rien d'une geste excessivement héroïque : le personnage trimballe ce qu'il faut de doute et d'inquiétude pour convaincre le lecteur. Et les couleurs, enfin, ravissent l'œil. Traitées en aplats, tour à tour vives ou nuancées, leurs dominantes de brun, de bleu et de vert sont pour beaucoup dans la fascination visuelle exercée par cet album. Attention : une série majeure est en train de s'élaborer sous nos yeux... --Philippe Actère