share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le temps de la guerre de Cent Ans, 1328-1453

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le temps de la guerre de Cent Ans, 1328-1453

Le temps de la guerre de Cent Ans, 1328-1453

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le temps de la guerre de Cent Ans, 1328-1453"

Présentation de Le temps de la guerre de Cent Ans, 1328-1453

L histoire de la France aux XIVe et XVe siècles est marquée par un conflit à rebondissements, qualifié par les historiens de « guerre de Cent Ans ». Le conflit connut plusieurs phases, entrecoupées d accalmies. La durée du conflit, de même que les souffrances de ceux qui l ont animé ou en ont pâti, interdisent de le réduire à l écume des événements c est la raison du titre de cet ouvrage.Ce livre s attachera donc moins à la narration circonstanciée des détails de ces guerres, qu à les comprendre comme éléments d un contexte général. La trame du récit est ainsi subordonnée au développement chronologique des grands phénomènes qui marquent la période. La fin du Moyen Âge est marquée par trois phénomènes majeurs, d ampleur européenne et qui s inscrivent dans le temps long : une phase de forte croissance de l État aux XIIIe-XIVe siècles, une crise économique d origine agraire après trois siècles de croissance et une crise démographique avec la réapparition de la peste en Occident après sept siècles d absence. Les deux premiers phénomènes sont l effet du modèle de développement de la civilisation féodale du Moyen Âge central, mais le dernier paraît exogène ; tous concourent cependant à précipiter le pays dans une des plus vastes dépressions de son histoire.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 700  pages
  • Dimensions :  4.2cmx16.6cmx24.0cm
  • Poids : 1478.7g
  • Editeur :   Belin Litterature Et Revues Paru le
  • Collection : Histoire de France
  • ISBN :  2701133610
  • EAN13 :  9782701133614
  • Classe Dewey :  944
  • Langue : Français

D'autres livres de Boris Bove

Le temps de la guerre de Cent Ans (1328-1453)

La France des XIVe et XVe siècles est une France marquée par la tragédie : famines, pestes, révoltes populaires, conflits civils et militaires... C'est le siècle de la "Guerre de Cent Ans". Cette guerre connut plusieurs phases, entrecoupées d'accalmies et de trêves. La durée du conflit, [...

Dominer la ville : Prévôts des marchands et échevins parisiens de 1260 à 1350

Que sait-on de la vie de la grande bourgeoisie parisienne à l'époque de son âge d'or, aux XIIIe et XIVe siècles ? Le portrait de groupe des échevins et des prévôts des marchands qui animent la municipalité de la capitale introduit au cœur de cette catégorie sociale. Cette collection de mag...

Voir tous les livres de Boris Bove

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Le temps de la guerre de Cent Ans, 1328-1453

L histoire de la France aux XIVe et XVe siècles est marquée par un conflit à rebondissements, qualifié par les historiens de « guerre de Cent Ans ». Le conflit connut plusieurs phases, entrecoupées d accalmies. La durée du conflit, de même que les souffrances de ceux qui l ont animé ou en ont pâti, interdisent de le réduire à l écume des événements c est la raison du titre de cet ouvrage.Ce livre s attachera donc moins à la narration circonstanciée des détails de ces guerres, qu à les comprendre comme éléments d un contexte général. La trame du récit est ainsi subordonnée au développement chronologique des grands phénomènes qui marquent la période. La fin du Moyen Âge est marquée par trois phénomènes majeurs, d ampleur européenne et qui s inscrivent dans le temps long : une phase de forte croissance de l État aux XIIIe-XIVe siècles, une crise économique d origine agraire après trois siècles de croissance et une crise démographique avec la réapparition de la peste en Occident après sept siècles d absence. Les deux premiers phénomènes sont l effet du modèle de développement de la civilisation féodale du Moyen Âge central, mais le dernier paraît exogène ; tous concourent cependant à précipiter le pays dans une des plus vastes dépressions de son histoire.