share_book
Envoyer cet article par e-mail

Atlas des guerres d'Indochine, 1940-1990

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Atlas des guerres d'Indochine, 1940-1990

Atlas des guerres d'Indochine, 1940-1990

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Atlas des guerres d'Indochine, 1940-1990"

Présentation de Atlas des guerres d'Indochine, 1940-1990

Soixante-quatre pages pour mieux appréhender et comprendre un demi-siècle de conflit en Indochine, dont la complexité est à la mesure de la durée (1940 à 1990).En effet, quatre périodes se succèdent dans ce long drame qui affecte la péninsule indochinoise. La mise en place a lieu lors de la Seconde Guerre mondiale, au moment de la fondation du Viêt Minh : l'Union indochinoise française, qui entre en conflit avec la Thaïlande en début de période et subit la pression militaire des États-Unis à la fin, se retrouve de fait placée sous l'autorité japonaise (1940-1945). La « première guerre d'Indochine » commence alors, jusqu'à l'échec de la France face au mouvement vietnamien d'indépendance et à son retrait de la péninsule (1945-1954). Le temps de l'intervention américaine vient avec la fin des années 1950, contre le même adversaire, et culmine dans la « guerre du Viêt Nam » proprement dite (1965-1975). Au-delà, l'après-guerre est à peine plus calme : un conflit opposant le Viêt Nam et la Chine, impliquant aussi le Cambodge, se prolonge jusqu'en 1990.La succession de cartes à différentes échelles, ainsi que de graphiques et d'infographies, constitués à partir de sources émanant de toutes les parties en conflit, permet de débrouiller ces guerres complexes qui ont non seulement entraîné les grandes puissances mais aussi, à des degrés divers, de nombreux pays d'Asie orientale.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 64  pages
  • Dimensions :  0.6cmx16.8cmx23.8cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Editions Autrement Paru le
  • Collection : Atlas/Mémoires
  • ISBN :  2746705079
  • EAN13 :  9782746705074
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Atlas des guerres d'Indochine, 1940-1990

Soixante-quatre pages pour mieux appréhender et comprendre un demi-siècle de conflit en Indochine, dont la complexité est à la mesure de la durée (1940 à 1990).En effet, quatre périodes se succèdent dans ce long drame qui affecte la péninsule indochinoise. La mise en place a lieu lors de la Seconde Guerre mondiale, au moment de la fondation du Viêt Minh : l’Union indochinoise française, qui entre en conflit avec la Thaïlande en début de période et subit la pression militaire des États-Unis à la fin, se retrouve de fait placée sous l’autorité japonaise (1940-1945). La « première guerre d’Indochine » commence alors, jusqu’à l’échec de la France face au mouvement vietnamien d’indépendance et à son retrait de la péninsule (1945-1954). Le temps de l’intervention américaine vient avec la fin des années 1950, contre le même adversaire, et culmine dans la « guerre du Viêt Nam » proprement dite (1965-1975). Au-delà, l’après-guerre est à peine plus calme : un conflit opposant le Viêt Nam et la Chine, impliquant aussi le Cambodge, se prolonge jusqu’en 1990.La succession de cartes à différentes échelles, ainsi que de graphiques et d’infographies, constitués à partir de sources émanant de toutes les parties en conflit, permet de débrouiller ces guerres complexes qui ont non seulement entraîné les grandes puissances mais aussi, à des degrés divers, de nombreux pays d’Asie orientale.