share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les deux Républiques françaises

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les deux Républiques françaises

Les deux Républiques françaises

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les deux Républiques françaises"

Présentation de Les deux Républiques françaises

En réalité, notre Marianne nationale ne représente pas une seule et unique République pour tous les Français. Ceux-ci se font de ce régime deux conceptions bien différentes, qui reflètent des discordes politiques, sociales, économiques et culturelles. Pour les uns, la République est un État de droit démocratique et libéral, pour les autres, un projet de société étatiste et socialiste.Comment pourrait-il y avoir en France un consensus dès lors qu'on s'en fait des représentations aussi antagoniques ? Le propos de cet essai est d'étudier cet antagonisme, sa nature exacte, ses origines historiques et son devenir au cours des deux derniers siècles. Pour l'auteur, 1793 et la Ire République ont aboli l'uvre constitutionnelle et législative de 1789, représentative de l'esprit des Lumières, car « la Révolution et la République sont deux choses différentes », et « 1793 est une religion honteuse, non consciente d'elle-même qui se présente comme un athéisme, un laïcisme et un matérialisme qui fonctionne sociologiquement comme une religion () Pour son malheur, la France a donné à cette religion (que l'auteur appelle la Gauche, en expliquant ses raisons) l'église dont elle avait besoin, c'est l'Éducation nationale » : d'où, selon lui, la reproduction des mythes identiques d'une génération à l'autre et l'impossibilité d'un véritable débat.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 320  pages
  • Dimensions :  1.8cmx12.4cmx18.8cm
  • Poids : 281.2g
  • Editeur :   Presses Universitaires De France - Puf Paru le
  • Collection : Quadrige Essais Débats
  • ISBN :  2130582737
  • EAN13 :  9782130582731
  • Classe Dewey :  944
  • Langue : Français

D'autres livres de Philippe Nemo

Histoire du libéralisme en Europe

Le propos de ce livre est d'étudier la tradition spécifiquement européenne du libéralisme. Contrairement à une opinion répandue, le libéralisme n'est pas un phénomène essentiellement anglo-saxon. Il est représenté dans tous les grands pays d'Europe depuis l'aube des Temps modernes [......

Histoire des idées politiques aux temps modernes et contemporains

La première partie de cette étude est parue en 1998 dans la collection Fondamental et était consacrée à : Histoire des idées politiques dans l'Antiquité et le Moyen Age. Ces deux volumes constituent une étude synthétique de la pensée politique en Occident, des Présocratiques et de la [...

Histoire des idées politiques dans l'Antiquité et au Moyen Age

Ce volume propose une histoire raisonnée de la tradition politique occidentale dans l'Antiquité et au Moyen Âge. Cette tradition a trois sources, la Grèce, Rome et la Rible, qui se sont mutuellement fécondées jusqu'à donner naissance, dans l'Europe du Moyen Âge, aux représentations et [....

Voir tous les livres de Philippe Nemo

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Présentation de Les deux Républiques françaises

En réalité, notre Marianne nationale ne représente pas une seule et unique République pour tous les Français. Ceux-ci se font de ce régime deux conceptions bien différentes, qui reflètent des discordes politiques, sociales, économiques et culturelles. Pour les uns, la République est un État de droit démocratique et libéral, pour les autres, un projet de société étatiste et socialiste.Comment pourrait-il y avoir en France un consensus dès lors qu'on s'en fait des représentations aussi antagoniques ? Le propos de cet essai est d'étudier cet antagonisme, sa nature exacte, ses origines historiques et son devenir au cours des deux derniers siècles. Pour l'auteur, 1793 et la Ire République ont aboli l'uvre constitutionnelle et législative de 1789, représentative de l'esprit des Lumières, car « la Révolution et la République sont deux choses différentes », et « 1793 est une religion honteuse, non consciente d'elle-même qui se présente comme un athéisme, un laïcisme et un matérialisme qui fonctionne sociologiquement comme une religion () Pour son malheur, la France a donné à cette religion (que l'auteur appelle la Gauche, en expliquant ses raisons) l'église dont elle avait besoin, c'est l'Éducation nationale » : d'où, selon lui, la reproduction des mythes identiques d'une génération à l'autre et l'impossibilité d'un véritable débat.