share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Prospérité du Vice - une Introduction Inquiète à l'Economie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Prospérité du Vice - une Introduction Inquiète à l'Economie

La Prospérité du Vice - une Introduction Inquiète à l'Economie

  (Auteur)


Prix : 249,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Prospérité du Vice - une Introduction Inquiète à l'Economie"

Présentation de La Prospérité du Vice - une Introduction Inquiète à l'Economie

Ce livre étonnant est un voyage. Un voyage qui montre comment l'économie façonne la société au fil du temps. Une immense fresque aussi, qui fait passer de l'Empire romain à celui d'Hollywood, de la crise des années trente à celle des subprimes, de l'Allemagne du Kaiser à la Chine contemporaine. Un voyage inquiet, hanté par une question : comment l'Occident, qui a arraché l'humanité au règne de la faim et de la misère, a-t-il pu finir sa course dans le suicide collectif des deux guerres mondiales ? Quel est le poison, le vice caché qui a anéanti l'Europe ? La question n'est pas seulement rétrospective. Le monde s'occidentalise aujourd'hui à vive allure : les tragédies européennes pourraient-elles se répéter, en Asie ou ailleurs ? La planète pourra-t-elle éviter un nouveau suicide collectif, écologique cette fois ? Comme la crise financière l'a brutalement rappelé, une incertitude d'ordre systémique plane sur le capitalisme : sait-il où il va, où il entraîne le monde ? Telles sont les questions graves dont dépend le mie siècle. Ce qui est frappant est l'extraordinaire capacité de vulgarisation de Daniel Cohen. Jamais on n'avait retracé l'histoire de l'humanité et les incertitudes qui pèsent sur son destin avec une telle concision, un tel sens des formules et une telle érudition, délivrée avec tant de sobriété.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 282  pages
  • Dimensions :  2.4cmx14.6cmx22.4cm
  • Poids : 399.2g
  • Editeur :   Editions Albin Michel Paru le
  • Collection : ESSAIS DOC.
  • ISBN :  2226192980
  • EAN13 :  9782226192981
  • Classe Dewey :  330.01
  • Langue : Français

D'autres livres de Daniel Cohen

La Prospérité du vice

Ce livre étonnant est un voyage, voyage à travers le temps et l’espace, voyage inquiet, hanté par une question : comment l'Occident, qui a arraché l'humanité au règne de la faim et de la misère, a-t-il pu finir sa course dans le suicide collectif des deux guerres mondiales ? Quel est le vic...

Prix : 93 DH
Trois leçons sur la société post-industrielle

La société industrielle liait un mode de production et un mode de protection. Elle scellait ainsi l'unité de la question économique et de la question sociale. La " société post-industrielle ", elle, consacre leur séparation et marque l'aube d'une ère nouvelle. Daniel Cohen analyse ici les...

Prix : 153 DH

Richesse du monde, pauvretés des nations

"Tout est faux ou presque des peurs qui attribuent à la "mondialisation" les crises que connaissent les pays riches. Les transformations en cours s'observent en effet dans n'importe lequel des métiers, des secteurs, qu'ils soient en contact ou pas avec l'économie mondiale. " Par ce diagnostic,...

Prix : 90 DH
La mondialisation et ses ennemis

La mondialisation actuelle est la troisième mondialisation. Les deux premières, la conquête de l'Amérique au XVIe siècle, puis celle des comptoirs anglais au XIXe, se sont terminées en tragédie pour les populations concernées. Les ennemis de la mondialisation se recrutent aujourd'hui dans...

Voir tous les livres de Daniel Cohen

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La Prospérité du Vice - une Introduction Inquiète à l'Economie

Ce livre étonnant est un voyage. Un voyage qui montre comment l'économie façonne la société au fil du temps. Une immense fresque aussi, qui fait passer de l'Empire romain à celui d'Hollywood, de la crise des années trente à celle des subprimes, de l'Allemagne du Kaiser à la Chine contemporaine. Un voyage inquiet, hanté par une question : comment l'Occident, qui a arraché l'humanité au règne de la faim et de la misère, a-t-il pu finir sa course dans le suicide collectif des deux guerres mondiales ? Quel est le poison, le vice caché qui a anéanti l'Europe ? La question n'est pas seulement rétrospective. Le monde s'occidentalise aujourd'hui à vive allure : les tragédies européennes pourraient-elles se répéter, en Asie ou ailleurs ? La planète pourra-t-elle éviter un nouveau suicide collectif, écologique cette fois ? Comme la crise financière l'a brutalement rappelé, une incertitude d'ordre systémique plane sur le capitalisme : sait-il où il va, où il entraîne le monde ? Telles sont les questions graves dont dépend le mie siècle. Ce qui est frappant est l'extraordinaire capacité de vulgarisation de Daniel Cohen. Jamais on n'avait retracé l'histoire de l'humanité et les incertitudes qui pèsent sur son destin avec une telle concision, un tel sens des formules et une telle érudition, délivrée avec tant de sobriété.