share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le lien social

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le lien social

Le lien social

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le lien social"

Présentation de Le lien social

Depuis quelques années, l'expression fait florès : jouer dans de banlieues défavorisées ou bien organiser un repas de copropriété, c'est " faire du lien social ". On ne saurait préciser plus avant ce que l'on veut dire, sinon le sentiment que les poussée individualistes et communautaires dénoncées de toutes parts traduisent une fragilité de la volonté de vivre ensemble. Pierre Bouvier, croisant la sociologie et l'anthropologie, cerne cette notion si particulière qu'est " le lien social ". Particulière car l'objet a longtemps préexisté au mot. Dès la révolution industrielle et ses effets de paupérisation massive, philanthropes et philosophes se sont inquiétés des effets de destruction des liens sociaux traditionnels. La "question sociale " a été posée, qui reprenait les grandes interrogations d'un Rousseau ou d'un Hobbes sur la violence des rapports entre humains que le marché ne pouvait réguler. La question prit à ce point de l'importance qu'elle devient l'objet d'une discipline nouvelle, la " science de la société " : la sociologie s'inventa en même temps qu'elle inventa l'expression " lien social ". La chose avait trouvé son mot. Aujourd'hui, devant les transformations des rapports sociaux liées notamment à la mondialisation, l'objet échappe de nouveau au mot : des formes de lien social alternatives, fragiles mais volontaires, cherchent à se créer - squat, manifestations festives de masse, associations, etc. -, dont l'anthropologie, par sa culture des rites d'appartenance et des échappées belles hors du temps contraint, peut rendre compte.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 397  pages
  • Dimensions :  1.8cmx10.8cmx17.0cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Editions Gallimard 
  • Collection : Folio Essais
  • ISBN :  2070429075
  • EAN13 :  9782070429073
  • Classe Dewey :  302
  • Langue : Français

D'autres livres de Pierre Bouvier

Aimé Césaire, Frantz Fanon

Ils sont tous deux Martiniquais. Ils ont tous deux lutté contre le colonialisme et l'héritage de la traite et de l'esclavage. L'un est célébré par la République française, l'autre presque ignoré. L'analyse croisée de leur biographie et de leurs écrits met en relief, pour la première [....

Voir tous les livres de Pierre Bouvier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Le lien social

Depuis quelques années, l'expression fait florès : jouer dans de banlieues défavorisées ou bien organiser un repas de copropriété, c'est " faire du lien social ". On ne saurait préciser plus avant ce que l'on veut dire, sinon le sentiment que les poussée individualistes et communautaires dénoncées de toutes parts traduisent une fragilité de la volonté de vivre ensemble. Pierre Bouvier, croisant la sociologie et l'anthropologie, cerne cette notion si particulière qu'est " le lien social ". Particulière car l'objet a longtemps préexisté au mot. Dès la révolution industrielle et ses effets de paupérisation massive, philanthropes et philosophes se sont inquiétés des effets de destruction des liens sociaux traditionnels. La "question sociale " a été posée, qui reprenait les grandes interrogations d'un Rousseau ou d'un Hobbes sur la violence des rapports entre humains que le marché ne pouvait réguler. La question prit à ce point de l'importance qu'elle devient l'objet d'une discipline nouvelle, la " science de la société " : la sociologie s'inventa en même temps qu'elle inventa l'expression " lien social ". La chose avait trouvé son mot. Aujourd'hui, devant les transformations des rapports sociaux liées notamment à la mondialisation, l'objet échappe de nouveau au mot : des formes de lien social alternatives, fragiles mais volontaires, cherchent à se créer - squat, manifestations festives de masse, associations, etc. -, dont l'anthropologie, par sa culture des rites d'appartenance et des échappées belles hors du temps contraint, peut rendre compte.