share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Religion dans la démocratie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Religion dans la démocratie

La Religion dans la démocratie

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Religion dans la démocratie"

Présentation de La Religion dans la démocratie

Nous sommes à une étape nouvelle de la laïcité. La sortie de la religion se poursuit. Mais paradoxalement, ce recul continué ébranle l'idée de la politique qui s'était forgée pour répondre à son défi. Ce n'est pas, en effet, le retour, mais l'éclipse du religieux qui oblige la République à se redéfinir, à reconsidérer la place des croyances en son sein. Une redéfinition qui représente une rupture profonde pour la tradition française, tant la confrontation de l'Église catholique et de l'État y a été formatrice. Ce tournant dans les rapports entre religions et politique introduit au coeur des transformations de la démocratie : il offre un observatoire privilégié pour en saisir le principe et pour en dégager les principaux caractères ; il permet d'éclairer les difficultés qui l'affectent et ses avenirs possibles. Que peut vouloir dire le gouvernement des hommes par eux-mêmes quand ils se sont pour de bon émancipés de l'emprise des dieux ?

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 175  pages
  • Dimensions :  1.4cmx10.8cmx17.6cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Gallimard Paru le
  • Collection : Folio
  • ISBN :  2070419835
  • EAN13 :  9782070419838
  • Classe Dewey :  322.1
  • Langue : Français

D'autres livres de Marcel Gauchet

L'Avènement de la démocratie

Dans le sillage de la crise du libéralisme examinée dans le volume précédent, ce troisième volume est consacré à la crise totalitaire sur laquelle débouche la Grande Guerre. Il s'efforce d'en établir la signification dans l'histoire de la démocratie. Les totalitarismes ne se contentent pas...

La Démocratie contre elle-même

La démocratie règne sans partage ni mélange. Elle est venue à bout de ses vieux ennemis, du côté de la réaction et du côté de la révolution. Il se pourrait toutefois qu'elle ait trouvé son plus redoutable adversaire : elle-même. Ce livre rassemble des textes écrits sur vingt ans qui ...

Le désenchantement du monde

Il est des ouvrages qui, très vite, s'imposent comme des classique: contemporains. Depuis sa parution en 1985, cette Histoire politique de la religion est tenue pour telle. L'ouvrage comble, il est vrai, une grande lacune, depuis les travaux pionniers de Durkheim, Max Weber et Rudolf Otto, en [....

Prix : 121 DH
L'avènement de la démocratie

L'Avènement de la démocratie propose, échelonnées sur quatre livres, à la fois une histoire philosophique du XX siècle et une théorie de la démocratie.L'entreprise constitue la suite du Désenchantement du monde. Ce qui advient avec la sortie de la religion, c'est un monde où les hommes ...

Voir tous les livres de Marcel Gauchet

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La Religion dans la démocratie

Nous sommes à une étape nouvelle de la laïcité. La sortie de la religion se poursuit. Mais paradoxalement, ce recul continué ébranle l'idée de la politique qui s'était forgée pour répondre à son défi. Ce n'est pas, en effet, le retour, mais l'éclipse du religieux qui oblige la République à se redéfinir, à reconsidérer la place des croyances en son sein. Une redéfinition qui représente une rupture profonde pour la tradition française, tant la confrontation de l'Église catholique et de l'État y a été formatrice. Ce tournant dans les rapports entre religions et politique introduit au coeur des transformations de la démocratie : il offre un observatoire privilégié pour en saisir le principe et pour en dégager les principaux caractères ; il permet d'éclairer les difficultés qui l'affectent et ses avenirs possibles. Que peut vouloir dire le gouvernement des hommes par eux-mêmes quand ils se sont pour de bon émancipés de l'emprise des dieux ?