share_book
Envoyer cet article par e-mail

Au-delà de Freud

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Au-delà de Freud

Au-delà de Freud

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Au-delà de Freud "

Présentation de Au-delà de Freud

Norbert Elias, l'un des sociologues les plus importants du XXe siècle, est surtout connu pour son ouvrage sur le processus de civilisation (Uber den Prozess der Zivilisation, 1939), traduit en français sous les titres La Civilisation des moeurs (1973) et La Dynamique de l'Occident (1975). Dans les cinq textes réunis dans le présent recueil, inédits en français, Elias se confronte à des problématiques liées à la psychologie au sens large. Qu'il s'agisse du domaine de la psychologie sociale, des rapports psychiatrie/sociologie, de la civilisation " des relations entre parents et enfants ou de l'impact du processus de civilisation sur les maladies psychosomatiques, le sociologue parvient toujours à déployer son propre système de pensée et à clarifier des problèmes en apparence inextricables. Le dernier texte du volume est un peu à part. Il s'agit d'un manuscrit sur Sigmund Freud que la mort d'Elias laissa inachevé. Le texte n'en est pas moins profond et original. Elias y critique tout d'abord le dualisme freudien et le mythe du meurtre du père de la Horde primitive. Puis il montre que les caractéristiques répressives de la société sont toujours la conséquence d'une certaine configuration des relations de pouvoir entre groupes sociaux. Ce qui lui permet d'opérer un retour critique sur la théorie du processus de civilisation. Mais son propos ne s'arrête pas là, puisqu'il esquisse, de manière fascinante, une redéfinition d'ensemble des concepts de la psychanalyse à l'aune d'une remise en jeu de la frontière nature/culture. En somme, ce texte peut être considéré comme le testament intellectuel du plus freudien des sociologues.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 213  pages
  • Dimensions :  1.8cmx13.4cmx21.6cm
  • Poids : 258.5g
  • Editeur :   Editions La Découverte Paru le
  • Collection : Textes à l'appui
  • ISBN :  2707157600
  • EAN13 :  9782707157607
  • Classe Dewey :  302
  • Langue : Français

D'autres livres de Norbert Elias

La Dynamique de l'occident

Ce livre analyse l'évolution de la civilisation occidentale en mettant en parallèle la logique des pulsions individuelles de chacun, et celle de la formation d'un pouvoir étatique de plus en plus contraignant et centralisé. ...

Prix : 101 DH
La civilisation des moeurs

Comment se tenait-on à table au Moyen Âge ? Comment se mouchait-on à la Renaissance ? De quelle époque datent les pudeurs associées au comportement sexuel ? Norbert Elias analyse les mœurs de la civilisation occidentale et étudie leur transformation de la fin du Moyen Âge à l'époque contem...

La société de cour

La société de cour constitue un dispositif central dans la modification des sensibilités et des comportements de l'homme occidental au XVIIe et au XVIIIe siècle. C'est en son sein que s'élaborent les nouvelles relations entre les hommes, partant de nouvelles règles de comportement. Comme [....

Voir tous les livres de Norbert Elias

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Au-delà de Freud

Norbert Elias, l'un des sociologues les plus importants du XXe siècle, est surtout connu pour son ouvrage sur le processus de civilisation (Uber den Prozess der Zivilisation, 1939), traduit en français sous les titres La Civilisation des moeurs (1973) et La Dynamique de l'Occident (1975). Dans les cinq textes réunis dans le présent recueil, inédits en français, Elias se confronte à des problématiques liées à la psychologie au sens large. Qu'il s'agisse du domaine de la psychologie sociale, des rapports psychiatrie/sociologie, de la civilisation " des relations entre parents et enfants ou de l'impact du processus de civilisation sur les maladies psychosomatiques, le sociologue parvient toujours à déployer son propre système de pensée et à clarifier des problèmes en apparence inextricables. Le dernier texte du volume est un peu à part. Il s'agit d'un manuscrit sur Sigmund Freud que la mort d'Elias laissa inachevé. Le texte n'en est pas moins profond et original. Elias y critique tout d'abord le dualisme freudien et le mythe du meurtre du père de la Horde primitive. Puis il montre que les caractéristiques répressives de la société sont toujours la conséquence d'une certaine configuration des relations de pouvoir entre groupes sociaux. Ce qui lui permet d'opérer un retour critique sur la théorie du processus de civilisation. Mais son propos ne s'arrête pas là, puisqu'il esquisse, de manière fascinante, une redéfinition d'ensemble des concepts de la psychanalyse à l'aune d'une remise en jeu de la frontière nature/culture. En somme, ce texte peut être considéré comme le testament intellectuel du plus freudien des sociologues.