share_book
Envoyer cet article par e-mail

Individu, communauté et société

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Individu, communauté et société

Individu, communauté et société

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Individu, communauté et société"

Présentation de Individu, communauté et société

Quels sont les liens qui nouent " l'individu " aux différents groupes auxquels il participe ? Qu'est-ce que l'appartenance ? Il faut certes distinguer " société " et " communauté ", mais ne pas figer pour autant cette distinction dans une opposition rigide en forme d'alternative l'individu peut participer des deux. La société et les rapports qu'entretiennent les individus qui la composent peuvent être pensés selon deux traditions. L'une, d'Aristote à Hegel, affirme le primat de la communauté dans laquelle l'individu vient au monde et se socialise. L'autre part de prémisses individualistes : la société se constitue à partir d'un contrat passé entre des individus porteurs de droits inaliénables. On retrouve ces deux traditions, reprises et infléchies, dans les débats contemporains entre communautariens (Taylor, Maclntyre, Sandel) et libéraux (Rawls).

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 117  pages
  • Dimensions :  0.8cmx10.8cmx17.6cm
  • Poids : 99.8g
  • Editeur :   Delagrave Paru le
  • Collection : Itinéraires philosophiques
  • ISBN :  2206088703
  • EAN13 :  9782206088709
  • Classe Dewey :  302.01
  • Langue : Français

D'autres livres de Françoise Raffin

Petite introduction à la philosophie

La philosophie ne se réduit ni à une doctrine ni à un ensemble d'opinions. Elle est d'abord une démarche d'approche et de problématisation du réel. Cet ouvrage : montre comment l'expérience suscite L'interrogation et ouvre à la pensée ; s'appuie sur des textes philosophiques pour [....]...

Philosophie Tles Technologiques : Nouveau programme

Ce manuel porte sur le nouveau programme de philosophie des séries technologiques du baccalauréat (STG, STI, STL, SMS et Hôtellerie). Les notions du programme font l'objet d'un examen progressif: à partir d'une approche à la fois sensible et intellectuelle par laquelle la notion est découverte...

Voir tous les livres de Françoise Raffin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Individu, communauté et société

Quels sont les liens qui nouent " l'individu " aux différents groupes auxquels il participe ? Qu'est-ce que l'appartenance ? Il faut certes distinguer " société " et " communauté ", mais ne pas figer pour autant cette distinction dans une opposition rigide en forme d'alternative l'individu peut participer des deux. La société et les rapports qu'entretiennent les individus qui la composent peuvent être pensés selon deux traditions. L'une, d'Aristote à Hegel, affirme le primat de la communauté dans laquelle l'individu vient au monde et se socialise. L'autre part de prémisses individualistes : la société se constitue à partir d'un contrat passé entre des individus porteurs de droits inaliénables. On retrouve ces deux traditions, reprises et infléchies, dans les débats contemporains entre communautariens (Taylor, Maclntyre, Sandel) et libéraux (Rawls).