share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Ville en France au Moyen Âge

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Ville en France au Moyen Âge

La Ville en France au Moyen Âge

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Ville en France au Moyen Âge"

Présentation de La Ville en France au Moyen Âge

Moment charnière de l'histoire urbaine, le Moyen Âge était une étape indispensable dans la monumentale Histoire de la France urbaine dirigée par Georges Duby. Le second tome, sous la direction de Jacques Le Goff, a été revu et complété. C'est La Ville en France au Moyen Âge, une pièce en trois actes : la genèse, l'apogée et la crise scandent l'émergence du phénomène urbain en France. De cette épopée historique, la ville sort renforcée aux premières heures de la Renaissance, riche d'une identité pleinement installée. L'urbanisme, le poids politique et économique sont essentiels au propos et une place importante est réservée à l'imaginaire, à la culture et à la sociabilité d'une ville partagée entre la cathédrale, le château et la commune. Soutenu par une bibliographie dense et classée ainsi que par un index fouillé, l'ouvrage de Jacques Le Goff décrypte avec clarté une période qui a dessiné pour longtemps le visage et la personnalité des villes françaises. --Loïs Klein

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 674  pages
  • Dimensions :  2.2cmx10.8cmx18.0cm
  • Poids : 399.2g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : Points Histoire
  • ISBN :  2020282011
  • EAN13 :  9782020282017
  • Langue : Français

D'autres livres de  JACQUES LE GOFF

Les Intellectuels au Moyen-Age

Cet ouvrage, riche d'une très belle iconographie, retrace la généalogie d'une figure sociale originale, que le grand médiéviste décide de nommer au risque de l'anachronisme : "intellectuel". Sur fond de révolution urbaine, se détache à partir du XIIe siècle un clerc inédit, à la [.....

A la recherche du temps sacré : Jacques de Voragine et le Légende dorée

Jacques de Voragine, dominicain mort en 1298 archevêque de Gênes, est l'auteur d'une somme qui, après la Bible, a donné lieu au plus grand nombre de manuscrits au Moyen Age : la Légende dorée. Ce prodigieux ouvrage,- maintes fois commenté, n'a pas livré tous ses secrets. Loin de se borner à...

Fragments d'identité française

Le point de départ de ce livre est la volonté de réagir au débat sur l'identité nationale. Pour Jean Viard, en cette période de crise et d'incertitude, cette tentative d'instrumentalisation ne pouvait être laissée sans réponse. Mais cet essai n'est pas un travail de conjoncture. Il découle...

Voir tous les livres de  JACQUES LE GOFF

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La Ville en France au Moyen Âge

Moment charnière de l'histoire urbaine, le Moyen Âge était une étape indispensable dans la monumentale Histoire de la France urbaine dirigée par Georges Duby. Le second tome, sous la direction de Jacques Le Goff, a été revu et complété. C'est La Ville en France au Moyen Âge, une pièce en trois actes : la genèse, l'apogée et la crise scandent l'émergence du phénomène urbain en France. De cette épopée historique, la ville sort renforcée aux premières heures de la Renaissance, riche d'une identité pleinement installée. L'urbanisme, le poids politique et économique sont essentiels au propos et une place importante est réservée à l'imaginaire, à la culture et à la sociabilité d'une ville partagée entre la cathédrale, le château et la commune. Soutenu par une bibliographie dense et classée ainsi que par un index fouillé, l'ouvrage de Jacques Le Goff décrypte avec clarté une période qui a dessiné pour longtemps le visage et la personnalité des villes françaises. --Loïs Klein