share_book
Envoyer cet article par e-mail

Institutions administratives

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Institutions administratives

Institutions administratives

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Institutions administratives"

Présentation de Institutions administratives

L'organisation administrative d'un grand Etat est complexe. La France n'échappe pas à la règle. Et c'est le propre des nations modernes de prôner constamment une modernisation des structures étatiques, une simplification des démarches administratives. La réforme de l'Etat ne se limite toutefois pas à la promotion de la e-administration avec son lot de dématérialisation des procédures (marchés publics, contrôle de légalité des actes des collectivités territoriales...), à la mise en place de relais-services, à la modernisation de la fonction publique (loi du 2 février 2007), au désengorgement ou encore à une réorganisation des services centraux. Elle implique une plus grande responsabilisation des acteurs locaux. Va en ce sens, la réforme constitutionnelle du 28 mars 2003, complétée depuis par toute une législation, dont les lois récentes du 21 février 2007 sur l'outre-mer, qui pose les jalons d'une décentralisation nouvelle, orientée vers une plus grande diversité statutaire des collectivités territoriales, un élargissement de leurs compétences et une association plus étroite des électeurs aux politiques locales. La multiplication, depuis 2006, des expérimentations locales dans les domaines de la loi et du règlement est le signe tangible d'un renouveau institutionnel. En définitive, c'est toute l'administration qui est engagée dans ce chantier permanent aux enjeux politiques et financiers gigantesques. Mais, pour en mesurer la portée, encore faut-il s'entendre sur les termes du débat qui demandent un éclairage des notions de base.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 273  pages
  • Dimensions :  1.6cmx15.4cmx23.6cm
  • Poids : 399.2g
  • Editeur :   Lexis Nexis Paru le
  • Collection : Objectif Droit
  • ISBN :  2711008991
  • EAN13 :  9782711008995
  • Classe Dewey :  342
  • Langue : Français

D'autres livres de Pascal Jan

Le droit constitutionnel en QCM

Le droit en QCM. Une collection pour s'auto-évaluer et réviser de façon rapide et opérationnelle le contenu des cours. Un outil d'entraînement performant pour préparer concours et examens. ...

Droit de suffrage et modes de scrutin Documents d'études n.1.05 - édition 2008

Droit de suffrage - Universalité du suffrage - Les caractéristiques du suffrage - Égalité de suffrage et représentativité - Le vote - Le contentieux électoral Scrutin majoritaire - Origine - Des modalités diverses - L'élection présidentielle - Les élections législatives - Les élections ...

Voir tous les livres de Pascal Jan

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Institutions administratives

L'organisation administrative d'un grand Etat est complexe. La France n'échappe pas à la règle. Et c'est le propre des nations modernes de prôner constamment une modernisation des structures étatiques, une simplification des démarches administratives. La réforme de l'Etat ne se limite toutefois pas à la promotion de la e-administration avec son lot de dématérialisation des procédures (marchés publics, contrôle de légalité des actes des collectivités territoriales...), à la mise en place de relais-services, à la modernisation de la fonction publique (loi du 2 février 2007), au désengorgement ou encore à une réorganisation des services centraux. Elle implique une plus grande responsabilisation des acteurs locaux. Va en ce sens, la réforme constitutionnelle du 28 mars 2003, complétée depuis par toute une législation, dont les lois récentes du 21 février 2007 sur l'outre-mer, qui pose les jalons d'une décentralisation nouvelle, orientée vers une plus grande diversité statutaire des collectivités territoriales, un élargissement de leurs compétences et une association plus étroite des électeurs aux politiques locales. La multiplication, depuis 2006, des expérimentations locales dans les domaines de la loi et du règlement est le signe tangible d'un renouveau institutionnel. En définitive, c'est toute l'administration qui est engagée dans ce chantier permanent aux enjeux politiques et financiers gigantesques. Mais, pour en mesurer la portée, encore faut-il s'entendre sur les termes du débat qui demandent un éclairage des notions de base.