share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le juge et le philosophe

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le juge et le philosophe

Le juge et le philosophe

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le juge et le philosophe "

Présentation de Le juge et le philosophe

Sommes-nous entrés dans un nouvel âge du droit ? L'échec des idéologies qui ont endeuillé le XXe siècle en niant le droit ou en l'instrumentalisant au service de la violence (de classe, de race, d'Etat) a conduit à la reconnaissance de la valeur absolue des droits de l'homme et de l' Etat de droit. Ce tournant a eu des effets profonds et durables mais il fait apparaître de nouveaux défis. Dans l'ordre interne, le progrès du droit semble incontestable, mais le sentiment de l'impuissance du politique n'a sans doute jamais été aussi fort quant au système international. L'idée d'un effacement des logiques de puissance devant le règne du droit est fortement remise en question par les nouveaux conflits. Quelle place occupera le droit dans la démocratie au XXIe siècle ? Pour Philippe Raynaud, il ne s'agit pas d'opposer le droit à la politique, mais plutôt d'étudier les relations complexes qui les unissent. Il examine la pensée des auteurs anciens (Platon, Aristote) modernes (Hobbes, Kant) ou contemporains (Kelsen, Dworkin, Habermas) tout en proposant une analyse éclairante des controverses actuelles, en Europe et aux Etats-Unis sur l'indépendance et le pouvoir des juges, la repentance et la mémoire ou encore l'émergence de nouveaux droits.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 288  pages
  • Dimensions :  2.4cmx14.4cmx21.8cm
  • Poids : 399.2g
  • Editeur :   Armand Colin Paru le
  • Collection : Le temps des idées
  • ISBN :  2200354657
  • EAN13 :  9782200354657
  • Classe Dewey :  340.1
  • Langue : Français

D'autres livres de Philippe Raynaud

Trois révolutions de la liberté. Angleterre, Amérique, France

La voie anglaise doit dabord être comprise à partir des particularités du droit anglais, qui a fait naître un type original de rationalisation du droit et du pouvoir étatique. Elle sest traduite aussi par une histoire religieuse originale et par la découverte précoce de ce que les [....]...

Dictionnaire de philosophie politique

Une présentation originale des concepts de philosophie politique pour ce dictionnaire, qui donne ainsi à cette discipline un éclairage nouveau. De Cicéron à Tocqueville, d'Autorité à Tolérance, tous les sujets sont ici présentés en fonction des courants, des problématiques et des [.......

Voir tous les livres de Philippe Raynaud

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Le juge et le philosophe

Sommes-nous entrés dans un nouvel âge du droit ? L'échec des idéologies qui ont endeuillé le XXe siècle en niant le droit ou en l'instrumentalisant au service de la violence (de classe, de race, d'Etat) a conduit à la reconnaissance de la valeur absolue des droits de l'homme et de l' Etat de droit. Ce tournant a eu des effets profonds et durables mais il fait apparaître de nouveaux défis. Dans l'ordre interne, le progrès du droit semble incontestable, mais le sentiment de l'impuissance du politique n'a sans doute jamais été aussi fort quant au système international. L'idée d'un effacement des logiques de puissance devant le règne du droit est fortement remise en question par les nouveaux conflits. Quelle place occupera le droit dans la démocratie au XXIe siècle ? Pour Philippe Raynaud, il ne s'agit pas d'opposer le droit à la politique, mais plutôt d'étudier les relations complexes qui les unissent. Il examine la pensée des auteurs anciens (Platon, Aristote) modernes (Hobbes, Kant) ou contemporains (Kelsen, Dworkin, Habermas) tout en proposant une analyse éclairante des controverses actuelles, en Europe et aux Etats-Unis sur l'indépendance et le pouvoir des juges, la repentance et la mémoire ou encore l'émergence de nouveaux droits.