share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'inexistence en droit administratif

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'inexistence en droit administratif

L'inexistence en droit administratif

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'inexistence en droit administratif "

Présentation de L'inexistence en droit administratif

L'inexistence est principalement connue des juristes en tant que théorie sanctionnatrice des actes administratifs unilatéraux à laquelle le Doyen Auby avait consacré sa thèse. Or, le concept d'inexistence s'applique aussi tant aux contrats administratifs qu'aux décisions de justice et révèle le paradoxe d'être utilisé par le juge administratif dans un souci d'équité, alors qu'il est souvent décrit comme une mise en danger de la sécurité juridique. Cet ouvrage a pour objet, grâce à une analyse historique et du droit en vigueur, de présenter la systématisation de l'inexistence et son utilisation fonctionnelle par le juge administratif. Cette étude propose en ce sens d'identifier les différentes formes de l'inexistence selon la catégorie de l'acte qui est sanctionné : il s'agit donc là de procéder à un exposé de ses différents régimes et de l'application qui en est faite par le juge. Au-delà de la définition protéiforme de la notion d'inexistence, la thèse propose une appréhension du raisonnement du juge administratif dans l'exercice de sa fonction, celle de la " création " d'un concept puis d'une théorie comme instrument de politique jurisprudentielle. Il convient de préciser que ce dernier n'a été conçu que dans le but d'éradiquer un acte administratif unilatéral, un contrat ou une décision de justice en faisant abstraction de toutes les règles contentieuses normalement applicables.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 492  pages
  • Dimensions :  4.0cmx15.4cmx24.0cm
  • Poids : 762.0g
  • Editeur :   L'harmattan Paru le
  • Collection : Logiques juridiques
  • ISBN :  2296124194
  • EAN13 :  9782296124196
  • Classe Dewey :  342
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'inexistence en droit administratif

L'inexistence est principalement connue des juristes en tant que théorie sanctionnatrice des actes administratifs unilatéraux à laquelle le Doyen Auby avait consacré sa thèse. Or, le concept d'inexistence s'applique aussi tant aux contrats administratifs qu'aux décisions de justice et révèle le paradoxe d'être utilisé par le juge administratif dans un souci d'équité, alors qu'il est souvent décrit comme une mise en danger de la sécurité juridique. Cet ouvrage a pour objet, grâce à une analyse historique et du droit en vigueur, de présenter la systématisation de l'inexistence et son utilisation fonctionnelle par le juge administratif. Cette étude propose en ce sens d'identifier les différentes formes de l'inexistence selon la catégorie de l'acte qui est sanctionné : il s'agit donc là de procéder à un exposé de ses différents régimes et de l'application qui en est faite par le juge. Au-delà de la définition protéiforme de la notion d'inexistence, la thèse propose une appréhension du raisonnement du juge administratif dans l'exercice de sa fonction, celle de la " création " d'un concept puis d'une théorie comme instrument de politique jurisprudentielle. Il convient de préciser que ce dernier n'a été conçu que dans le but d'éradiquer un acte administratif unilatéral, un contrat ou une décision de justice en faisant abstraction de toutes les règles contentieuses normalement applicables.