share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Déclin de l'institution

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Déclin de l'institution

Le Déclin de l'institution

  (Auteur)


Prix : 279,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Déclin de l'institution"

Présentation de Le Déclin de l'institution

« Longtemps, le travail consistant à éduquer, à former, à soigner, s'est inscrit dans un programme institutionnel : le professionnel, armé d'une vocation, appuyé sur des valeurs légitimes et universelles, mettait en oeuvre une discipline dont il pensait qu'elle socialisait et libérait les individus. Les contradictions de la modernité épuisent aujourd'hui ce modèle. Cette mutation procède de la modernité elle-même, elle n'est pas la fin de la vie sociale. Plutôt que de se laisser emporter par un sentiment de décadence, dangereux parce qu'il n'imagine pas d'autre avenir qu'un passé idéalisé, il nous faut essayer d'inventer des figures institutionnelles plus démocratiques, plus diversifiées et plus humaines. » François Dubet. Cette réflexion s'appuie sur de solides enquêtes auprès des enseignants, des infirmières, des formateurs – bref, de ceux qui « agissent sur autrui ». Ce livre décapant nous invite à faire bon usage de la crise.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 421  pages
  • Dimensions :  2.8cmx15.0cmx23.8cm
  • Poids : 997.9g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : L'épreuve des faits
  • ISBN :  2020551632
  • EAN13 :  9782020551632
  • Classe Dewey :  306.3
  • Langue : Français

D'autres livres de François Dubet

Les Places et les Chances

Il y a deux manières de concevoir la justice sociale. La première, l'égalité des places, vise à réduire les inégalités entre les différentes positions sociales. La seconde, l'égalité des chances, cherche à permettre aux individus d'atteindre les meilleures positions au terme d'une [.....

Sociologie de l'expérience

L'éclatement actuel du champ des théories sociologiques ne renvoie pas seulement à l'histoire des idées ; il s'inscrit dans une mutation sociale profonde qui conduit à abandonner la représentation classique d'une société conçue comme un ordre, où l'on peut identifier l'action sociale [....

Prix : 273 DH

L'école des chances

Qu'est-ce qu'une école juste ? C'est une école qui distingue le mérite de chacun indépendamment de sa naissance ou de son origine sociale. Telle est la réponse la plus courante et peut-être la plus forte. Reste qu'en pratique, la compétition du mérite n'empêche pas les inégalités [.......

Les sociétés et leur école

Une vision commune voudrait que l'éducation scolaire contribue à créer des sociétés meilleures. Mais comment l'école aurait-elle la capacité quasi miraculeuse de transformer la société ? Plutôt que de croire ou non à ses vertus, les sociologues François Dubet Marie Duru-Bellat Antoine...

Voir tous les livres de François Dubet

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Le Déclin de l'institution

« Longtemps, le travail consistant à éduquer, à former, à soigner, s’est inscrit dans un programme institutionnel : le professionnel, armé d’une vocation, appuyé sur des valeurs légitimes et universelles, mettait en oeuvre une discipline dont il pensait qu’elle socialisait et libérait les individus. Les contradictions de la modernité épuisent aujourd’hui ce modèle. Cette mutation procède de la modernité elle-même, elle n’est pas la fin de la vie sociale. Plutôt que de se laisser emporter par un sentiment de décadence, dangereux parce qu’il n’imagine pas d’autre avenir qu’un passé idéalisé, il nous faut essayer d’inventer des figures institutionnelles plus démocratiques, plus diversifiées et plus humaines. » François Dubet. Cette réflexion s’appuie sur de solides enquêtes auprès des enseignants, des infirmières, des formateurs – bref, de ceux qui « agissent sur autrui ». Ce livre décapant nous invite à faire bon usage de la crise.